'Antebellum', l'horreur d'hier et d'aujourd'hui

Catégorie Popcorn | Cinéma / Publié le 06 Octobre 2020

'Antebellum' est né suite à un cauchemar du réalisateur Gerard Bush. Le cauchemar est bien réel. Actuellement en salles à Maurice, 'Antebellum' est un thriller horrifique (très) engagé, pensé comme un reflet saisissant (et radicale) de l’histoire américaine, de la guerre de sécession au mouvement 'Black Lives Matter'. Un film scotchant, dans la veine de l’excellent 'Get Out' (2017) de Jordan Peele. La subtilité en moins. 

Derrière la caméra, Gerard Bush et Christopher Renz, duo inconnu et débutant, réalise ici son premier film. Dans la forme, c’est un coup de maître. Décor sublime (le film a été tourné dans une vraie plantation sur la rive ouest du Mississippi, au nord-ouest de la Nouvelle-Orléans), photographie élégante (officiellement inspirée du classique 'Autant en emporte le vent' - 1939). 

Devant la caméra Janelle Monáe, star de la Soul, confirme son statut d’excellente actrice. Révélée dans 'Moonlight', oscar du meilleur film en 2017, Janelle Monáe (rôle principal de la saison 2 d'’Homecoming’ du créateur de 'Mr. Robot') est de presque tous les plans. Son combat, physique et psychologique, symbolise la lutte des noirs aux Etats-Unis, d’hier et d’aujourd’hui.

Si 'Antebellum' manque parfois de finesse, surtout dans le traitement social des personnages 'modernes', son twist habile - signature des films de Jordan Peele ('Antebellum' est produit par le même producteur, Sean McKittrick, que 'Get Out' et 'Us') -, vous emportera. A voir sans hésiter.


Antebellum – 80%
De Gerard Bush & Christopher Renz
Avec Janelle Monáe, Jena Malone...
Genre: Thriller
Durée: 1h46
Visa: -12
Synopsis: (Sans spoiler) Dans une longue scène d'exposition, on assiste à l'horreur de l'esclavagisme dans un champ de coton sudiste, au début de la guerre de Sécession. Les esclaves noirs, sont traités comme du bétail. Eden, l'une des esclaves du camp, prépare secrètement une révolte vengeresse...

Victor GENESTAR - Requiem for a Dream
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles Popcorn et Cinéma

commentez cet article

Film of the week

88%

Top de la semaine

Top du mois

Top 2024

1
1205 vues
Il est l'heure de s'inscrire au concours Konpoz to (...)
2
949 vues
Manu Desroches, de 'La Terre' aux étoiles
3
919 vues
Déjà plus de 20,000 vues pour la vidéo du (...)