'Danse avec moi', la nouvelle balade de Zulu

Catégorie Musique | Le clip de la semaine / Publié le 22 Juin 2022

"J’ai voulu faire une musique profondément Mauricienne, mélange de sonorités venant autant de l’Afrique que de l’Inde, de la Havane et du Cap Vert." Juste avant son live pour Dreamers, Zulu nous présentait son nouvel album: 'Tango Bluz', vibrant voyage musical incarné par le très beau 'Mo ti bato'. C’était en mars 2020, quelques jours avant un confinement qui allait bouleverser le monde. Plus de deux années sont passées, mais Zulu n’a pas perdu le rythme, ni sa volonté de mélange avec des contrées lointaines, bien au contraire. Avec 'United Colors', son quatrième album, il nous emporte à nouveau et dépasse les frontières. 'Danse avec moi', sorti hier le jour de la fête de la musique, est le premier clip extrait de ce nouvel album. Un clip réalisé par Anaïs Dercy accompagné par Ajay Boodhoo. Une première pour ce duo, habitué des productions de La Isla TV et des tournages de We Love Maurice. Anaïs raconte cette nouvelle aventure… aux quatre coins de l’île.

"Dans 'Danse avec moi', on a voulu mettre en image l’histoire d’un petit garçon, doué et sensible, mais moqué, ignoré de sa famille, rejeté par ses amis… jusqu’à sa rencontre avec un pêcheur qui lui redonnera confiance. Comme quoi un seul soutien peut encourager et aider à avancer." Le clip d’Anaïs Dercy est, à l’image de la chanson de Zulu, une belle balade aux sonorités joyeuses et mélancoliques, tournée en 9 jours pour presque autant de lieux.

[ Regardez: Dreamers avec Zulu @ La Demeure St Antoine ]

A l’écran, c’est le jeune Noah qui incarne le personnage principal. Noah, c’est le fils de Roberto Reine de Carthage, percussionniste de Zulu. Il est de Mahébourg, cette ville de pêcheurs (comme Zulu) qui est l’ADN du groupe. La caméra nous promène dans l’ancienne capitale mauricienne, plus particulièrement à Ville-Noire, de l’autre côté du fameux pont Cavendish qui marque l’entrée historique de la ville. La plupart des scènes dansées (Emmanuel Chellen, les Frères Joseph, Danyal, Laetitia Mariette, Julien Augustin sont de ce casting prestigieux de danseurs) sont elles tournées ailleurs, pas très loin, à Vieux Grand Port au pied de la montagne du Lion, plus à l'ouest au Morne, puis beaucoup plus loin au nord, de la plage de Grand Gaube, à l’église de la Salette en passant par la foret Daruty.

Les images sont belles, la chanson aux airs latinos mauriciens séduit tout en douceur. Si certains des musiciens de Zulu apparaissent brièvement dans le clip, point de Zulu. C’est un choix volontaire: "Sur cette chanson, il souhaitait s’effacer et mettre les autres en valeur", explique Anaïs.

D'autres clips extraits de l'excellent 'United Colors' sont annoncées. Peut-être un autre réalisé par le duo Anaïs & Ajay? "C'est possible, on l'espère, on en a discuté avec Zulu. Là, je me concentre sur le onzième épisode de We Love Maurice que l'on va tourner à la fin du mois... à Trou d'Eau Douce." Après Mahébourg, direction la côte Est et cet autre village de pêcheurs au charme authentique... Nouvelle belle évasion en perspective.


Victor GENESTAR - Requiem for a Dream
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles Musique et Le clip de la semaine

commentez cet article

On écoute

89%

Top de la semaine

Top du mois

559 vues
Retour sur La Isla 2068 #4... et rendez-vous en (...)
559 vues
[Vidéo] Anonym met le feu au festival LA ISLA (...)

Top 2022

1
3331 vues
Le 'cri' poignant de Saodaj’
2
2925 vues
'Danse avec moi', la nouvelle balade de Zulu
3
2577 vues
"C'est tombé du ciel !", Ken Zo raconte la (...)