'Dune', la séance de rattrapage d’un space opera grandiose

Catégorie Popcorn | Cinéma / Publié le 23 Novembre 2021

En septembre, quand le monde entier ouvrait ses cinémas avec l’un des films les plus attendus de l’année, l’île Maurice restait dans l’ombre…mais pas des salles obscures malheureusement. Nos cinémas fermés (la réouverture s’est faite le 1er octobre dernier sur la règle un siège sur deux), il aura fallu attendre la sortie en streaming pour vous parler du 'Dune' de Denis Villeneuve. Nous y voilà enfin!

'Dune' c’est une histoire de passion. Celle d’un livre tout d’abord, paru en 1965 et écrit par Frank Herbert. C’est le roman de science-fiction le plus vendu au monde. Celle d’une adaptation cinématographique chaotique ensuite, initialement confiée en 1975 au réalisateur Alejandro Jodorowsky avec… Orson Welles, Salvador Dalí, Mick Jagger (!), mais finalement réalisé par l’immense David Lynch… en 1984. 27 ans plus tard, place au canadien Denis Villeneuve pour une nouvelle adaptation du roman. Cette pointure du cinéma d’auteur grand public, au parcours impeccable ('Prisonners', 'Arrival', 'Blade Runner 2049'…) réussit-il là où David Lynch avait échoué ?

L’histoire de 'Dune' débute en l’an 10191 et suit le combat de différentes tribus pour exploiter la planète Arrakis, surnommée Dune et dont le sable regorge d’une épice aussi précieuse que l’or. Pour expliquer l’univers incroyablement riche de 'Dune' il faudrait une encyclopédie galactique, on ne le fera pas ici! L’adaptation de Denis Villeneuve (conçue, comme le livre, en deux parties, soit deux films, un en 2021, un en 2023), ne déçoit pas. Réalisation enlevée et d’une ampleur gigantesque, mise en scène millimétrée quasi minimaliste, scènes d’actions impressionnantes, photographie sépia immersive, costumes (très oriental futuriste) magnifiques, récit environnementaliste d'actualité… Le cahier des charges est rempli, avec la manière… 'Dune' tient son rang de grande œuvre de science-fiction.

A l’image de sa suite du 'Blade Runner' de Ridley Scott, le réalisateur canadien apporte sa patte personnelle à des univers si singuliers et si ancrés dans la pop culture. A l’écran, il s’entoure d’un casting prestigieux, l’un des plus beaux de ces dernières années : le jeune Timothée Chalamet en tête, (il crevait déjà l’écran en 2018 dans 'Un jour de pluie à New-York' de Woody Allen), Rebecca Ferguson, Oscar Isaac, Jason Momoa, Stellan Skarsgård, Josh Brolin, Javier Bardem, Charlotte Rampling… Le résultat, proche d’une poésie dramatique, est un sans-fautes. C’est un cinéma d’auteur, un cinéma intelligent qui prend son temps, mais c’est aussi un cinéma grand public, un space opera grandiose, une sorte de blockbuster monumental troublant d’intimité. Le grand écart parfait pour combler fans et novices de l’univers de 'Dune'.

Ce premier épisode est beau, avance tranquillement, pour mieux nous mettre l’eau à la bouche. On attend la suite, annoncée comme un feu d’artifice, avec impatience.

Dune – 85%
Denis Villeneuve
Avec Timothée Chalamet, Rebecca Ferguson, Oscar Isaac, Jason Momoa…
Genre: Science fiction
Durée: 2h11
Visa: No
Synopsis: L'histoire de Paul Atreides, jeune homme aussi doué que brillant, voué à connaître un destin hors du commun qui le dépasse totalement. Car s'il veut préserver l'avenir de sa famille et de son peuple, il devra se rendre sur la planète la plus dangereuse de l'univers – la seule à même de fournir la ressource la plus précieuse au monde, capable de décupler la puissance de l'humanité. Tandis que des forces maléfiques se disputent le contrôle de cette planète, seuls ceux qui parviennent à dominer leur peur pourront survivre…

Victor GENESTAR - Requiem for a Dream
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles Popcorn et Cinéma

commentez cet article

Prochainement

La Isla Unplugged

Nos critiques

85%
Denis Villeneuve
73%
de David Gordon Green
73%
de Martin Bourboulon
71%
de Nia DaCosta
80%
de Cary Joji Fukunaga
Dans les salles

Top de la semaine

Top du mois

1068 vues
De Paris à Port-Louis, Caroline Villain enchante
839 vues
'Halloween Kills', l’hystérie collective
815 vues
'Eiffel', le blockbuster made in France
755 vues
Le dernier 'Requiem' très classe de Polo & Pan
745 vues
Brûlante Juliette Armanet
704 vues
'Dune', la séance de rattrapage d’un space opera grandiose
618 vues
'La Isla Unplugged', la nouvelle expérience musicale imaginée par (...)
563 vues
[Communiqué La Isla] La Isla Unplugged reporté
556 vues
[60 secondes] Nitish et sa tapas 'Make me Dance' (...)
540 vues
'Hellbound', le culte de la terreur

Top 2021

1
5379 vues
Two Motions, le nouveau duo électrique made in Mahébourg
2
2841 vues
Balade dans la nuit de Port-Louis avec Junior Marina
3
2606 vues
D’Eau Coulée à Paris, le nouveau monde de Greg