'Oxygène', le confinement extrême d'Alexandre Aja

Catégorie Popcorn | Cinéma / Publié le 14 Mai 2021

On attendait (malgré tout) avec impatience le nouveau film d’Alexandre Aja, première sortie du réalisateur français sur la plateforme Netflix. Dévoilé jeudi, 'Oxygène' ('O2') met en scène Mélanie Laurent dans un huis-clos intriguant qui se transforme en film d'anticipation. Verdict.

Les années passent mais pas sa réputation. Après des débuts fracassants avec les films 'Haute Tension' en France (2003) et 'La Colline a des yeux' aux Etats-Unis (2006), Alexandra Aja, propulsé au sommet de la vague des jeunes réalisateurs talentueux, n’a jamais réellement confirmé, voir même carrément déçu: 'Mirrors', 'Piranha 3D', 'Horns' et récemment 'Crawl' n’avaient rien d’emballant. Seul 'La 9e vie de Louis Drax' sorti en 2015, et éloigné de son registre de prédilection, l'horreur, le remettait sur le devant de la scène.

'Oxygène', film minimaliste au concept fort, aura certainement plus d’impact. A la façon du culte 'Buried' de Rodrigo Cortés où Ryan Reynolds était enfermé dans un cercueil sous terre pendant tout le film, 'Oxygène' suit son héroïne bloquée dans un caisson cryogénique. Pendant tout le film? On ne révélera rien. Porté par Mélanie Laurent ('Le concert', 'Inglourious Basterds'), de tous les plans, 'Oxygène' captive comme un thriller. La caméra d’Alexandra Aja, confinée, ne faiblit jamais.

Si la première partie déroute, agace, et semble parfois carrément incohérente, l’autre partie révèle un tout autre film, plus ambitieux, bien plus subtil qu’il n’y paraissait. Loin de la terreur suffocante de 'Burried', et plus lumineux et poétique, 'Oxygène' multiplie les clins d’œil à la pandémie actuelle... et nous propulse au-delà. Pour le meilleur ou pour le pire? A vous de voir.

Oxygène – 70%
De Alexandre Aja
Avec Mélanie Laurent, Mathieu Almaric (voix), Malik Zidi...
Genre: Science-Fiction
Durée: 1h40
Visa: -13
Synopsis: Une jeune femme se réveille seule dans une unité cryogénique. Elle ne sait plus qui elle est, ni comment elle a pu finir enfermée dans une capsule de la taille d'un cercueil. Tandis qu'elle commence à manquer d'oxygène, elle va devoir recomposer les éléments de sa mémoire pour sortir de ce cauchemar.

Victor Genestar - Le Passionné
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles Popcorn et Cinéma

commentez cet article

Film of the week

71%

Top de la semaine

Top du mois

883 vues
Avec 'Tipa', Ribongia poursuit son hommage à La Réunion... (...)
676 vues
La Isla 2068 reportée au samedi 21 mai 2022
590 vues
[vidéo] La Citadelle de Port-Louis ressuscite avec We Love (...)
552 vues
[60 secondes] Brian Lamoureux et son mur de Port-Louis
537 vues
'Biohackers', les nouveaux pirates

Top 2021

1
5196 vues
Two Motions, le nouveau duo électrique made in Mahébourg
2
2695 vues
Balade dans la nuit de Port-Louis avec Junior Marina
3
2466 vues
D’Eau Coulée à Paris, le nouveau monde de Greg