'Shadow and Bone', la saga fantasy qui va durer

Catégorie Popcorn | Série / Publié le 21 Mai 2021

Diffusée depuis fin avril sur Netflix, 'Shadow and Bone' réveille le genre de fantasy young adult. Cette adaptation de la saga romanesque 'Grisha' de l’auteur gothique américaine Leigh Bardugo, a tous les ingrédients pour plaire. Focus sur une nouvelle série qui devrait durer.

Leigh Bardugo peut sourire. Son univers démentiel d’ombre et de lumière est adapté à l’écran. Il fallait oser. Sa trilogie 'Grisha' démarrée en 2012 et sa duologie 'Six of Crows' (2 millions d’exemplaires vendus) seront adaptés sur 5 saisons... si le calcul est bon. Le premier tome 'Shadow and Bone' est donc sur Netflix. Retranscrit sur 8 épisodes, le monde extraordinaire de Leigh Bardugo connait une très belle adaptation. Quel monde? Celui du royaume de la Ravka, maudit depuis des millénaires, qui lutte contre le brouillard maléfique (le fold) qui déchire littéralement en deux le continent. L'histoire raconte l'épopée et la formation de la jeune Alina Starkov, seule personne qui aurait le pouvoir de détruire ce mur impressionnant créé par l’Hérétique noir il y a des centaines d’années. Tourné principalement à Budapest, en Hongrie, et baigné tout le long d’une culture très Europe de l’Est, 'Shadow and Bone' plonge le spectateur dans un univers extraordinaire, entre rêve et cauchemar. Ce "brouillard maléfique", c’est le rideau de fer, une allégorie de ce mur qui séparait les peuples durant la guerre froide. Mais l’histoire va au-delà. Entre fantasy et science-fiction, 'Shadow and Bone' séduit d’emblée par des décors impressionnants. La série est visuellement sublime mais s’avère aussi être une épopée captivante… dès le premier épisode.

La faute au showrunner Eric Heisserer, scénariste de l’excellent et intriguant 'Arrival' ('Premier Contact') réalisé par Denis Villeneuve, qui lui vaudra une nomination à l'Oscar du meilleur scénario adapté en 2016. Dans ce premier tome, il ne laisse aucun temps mort à son héroïne (attachante Jessie Mei Li, actrice sino-anglaise de 25 ans) immergée dans un univers impressionnant, fascinant, déroutant et complexe. A ses côtés, on retrouve notamment l’excellent Ben Barnes ('Westworld') en guest star d'une série ambitieuse.

Après cette première saison prometteuse, mais encore sage, 'Shadow and Bone' (qui deviendra 'Siege and Storm' puis 'Ruin and Rising'...) a les clés pour devenir une référence durable. Si elle ose plus!


Victor GENESTAR - Requiem for a Dream
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles Popcorn et Série

commentez cet article

Film of the week

71%

Top de la semaine

Top du mois

883 vues
Avec 'Tipa', Ribongia poursuit son hommage à La Réunion... (...)
676 vues
La Isla 2068 reportée au samedi 21 mai 2022
590 vues
[vidéo] La Citadelle de Port-Louis ressuscite avec We Love (...)
552 vues
[60 secondes] Brian Lamoureux et son mur de Port-Louis
537 vues
'Biohackers', les nouveaux pirates

Top 2021

1
5196 vues
Two Motions, le nouveau duo électrique made in Mahébourg
2
2695 vues
Balade dans la nuit de Port-Louis avec Junior Marina
3
2466 vues
D’Eau Coulée à Paris, le nouveau monde de Greg