Amédée Maingard, petit documentaire entre amis

Catégorie Popcorn | Cinéma / Publié le 25 Janvier 2018

On en sort bouche bée, presque incrédule. De souffle épique, il n’en est pas question ici. Le traitement de la vie extraordinaire du mauricien Amédée Maingard n’est pas celui de 'Gaëtan Duval, une vie' d‘Alain Gordon-Gentil, biopic d’une autre figure majeure de l’histoire contemporaine mauricienne (sorti en salles en 2015). Dans Amédée Maingard, Une histoire mauricienne il y a 'Amédée', dit 'Dédé', bâtisseur de renom d’origine bretonne, figure historique du développement du groupe Rogers, et fondateur d’Air Mauritius et Beachomber deux fleurons majeurs de l’économie mauricienne. Dans Amédée Maingard, Une histoire mauricienne, il y a 'Une histoire mauricienne', de l’emblématique François Mahé de La bourdonnais à l’indépendance mauricienne en passant par la bataille de Grand Port ou l’abolition de l’esclavage, tout y passe, sans trop comprendre le lien avec la lignée Maingard (arrivée de St Malo alors que Maurice s’appelait encore Isle de France). Les 75 minutes du documentaire s’achèvent sur un embarras: Qui est donc Amédée Maingard?

Mis à part un passé héroïque lors de la seconde guerre mondiale, le reste de la vie d'Amédée Maingard est un mystère. Et pourtant, avec un tel personnage, visionnaire de la nouvelle île Maurice, il y avait tant à dire et à montrer. La succession des intervenants (famille, historiens, collègues ou grands patrons), aux témoignages convenus et majoritairement franco-mauriciens, plongent le spectateur dans l’embarras. Le multiculturalisme mauricien tant évoqué par la voix off et si cher à Amédée Maingard passe à la trappe. La démarche est douteuse, au mieux maladroite.

A défaut d’admiration face à la vie remarquable d’Amédée Maingard, c’est bien la consternation qui l’emporte. Dans la forme, pourtant, rien à redire. Belles images aériennes, magnifiques photos d’époques. Le documentaire prend son temps et c’est appréciable. Dans le fond, malheureusement, c’est une autre histoire, qui manque cruellement de panache... et d'intérêt. Le documentaire réalisé par l’expérimenté Michel Vuillermet, un français habitué des documentaires historiques pour la télévision et visiblement très lié à l’île Maurice (il a notamment réalisé en 2000 le documentaire Zafair Kaya sur la mort suspicieuse de la légende mauricienne) est un pénible chemin de croix, parsemé de bûches historiques peu digestes. Dommage, le talent de Thierry Château, co-producteur du long-métrage, et grand adepte des belles anecdotes sur le site histoiresmauriciennes.com aurait pu apporter ce souffle de passion qui aurait si bien sied au parcours d’Amédée Maingard.

Amédée Maingard, Une histoire mauricienne est à conserver dans les bureaux d'Air Mauritius, de Beachcomber et du groupe Rogers, mais n'a pas sa place dans une salle de cinéma.

Amédée Maingard – 39%
De Michel Vuillermet
Avec -
Genre: Biopic
Durée: 1h15
Visa: -
Synopsis: La vie de la lignée Maingard de St Malo à l'île Maurice à travers le parcours d'Amédée Maingard (21 octobre 1918 - 1981) qui fut, pendant la Seconde Guerre mondiale, un agent secret mauricien du Special Operations Executive en France. Après la guerre, comme homme d’affaires, il développa l’industrie touristique et hôtelière de Maurice.
Victor GENESTAR - Le Passionné
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles Popcorn et Cinéma

commentez cet article

Actuellement

Dreamers 7

Film of the week

83%

Nos critiques

83%
de Romain Gavras
74%
de Pascal Laugier
80%
de Christopher McQuarrie
78%
d'Ari Aster
89%
de John Krasinski
Dans les salles

Top de la semaine

Top du mois

7163 vues
Le nouveau A4C, made in Camp Caval
2402 vues
Rafiki, Tamarin et au-delà
1837 vues
Alors Lionel Permal, quel est le programme du prochain (...)
1783 vues
Konpoz to Lamizik, espoirs d'une finale
1203 vues
Vendredi 28 septembre, Dreamers et des étoiles
1110 vues
Fanfan la musique
793 vues
Yelle, toujours fluo!
717 vues
Avec la victoire d'Emlyn, Konpoz to Lamizik voit plus (...)
708 vues
Ghostland, nouveau cauchemar de Pascal Laugier
638 vues
[Video] Nou ti interview - The Prophecy

Top 2018

1
7163 vues
Le nouveau A4C, made in Camp Caval
2
5930 vues
Le jazz mauricien brille avec Jerry Léonide
3
5741 vues
Fusion et liberté avec Jerry and the Resistance