Antonio Perrine, notre coup de cœur !

Catégorie L'artiste de la semaine / Publié le 19 Avril 2019

''Notre culture est un trésor qu’il faut garder en éveil. A travers la musique mais surtout à travers la vie!''. Antonio Perrine, finaliste du concours musical Konpoz to Lamizik, initié par les hôtels Attitude en 2018, a un immense talent et beaucoup d’émotions à partager. Musicien et chanteur passionné, il est notre gros coup de cœur de ces derniers mois. Né à L’Amitié dans le nord de l’île, c’est pendant son adolescence que l’artiste de 27 ans aujourd’hui découvre son amour pour la musique. Rencontre avec un futur grand, remarqué lors de Dreamers 7 (en seconde partie de The Prophecy) et bientôt en ouverture du festival LA ISLA 2068. 

Parti s’installer à Rodrigues pour quatre années d’études secondaires, Antonio Perrine débute dans la musique lors d’un concert pour la Journée Internationale de la Musique. ''J’ai intégré l’orchestre du collège et je me suis lancé dans le Rap'', précise Antonio Perrine. 

Il quitte l’école après sa Forme 5 et revient à Maurice pour travailler. De retour sur l’île, son père, Antony Perrine, musicien lui aussi, lui apprend à jouer de la guitare pendant deux ans. Ce qui l’incite à continuer la musique. ''A travers les cours de guitare avec mon père, j’ai commencé à aimer composer la musique'', explique Antonio Perrine. ''J’ai ensuite rencontré des amis à Cap Malheureux et on a commencé à jouer ensemble. On pratiquait une musique de rues qui racontait la réalité des ghettos''. 

Antonio Perrine pratique le Seggae, le Reggae et ce qu’il qualifie de musique culturelle. ''Dans ma musique j’utilise des instruments traditionnels. Je veux que ma musique soit une route vers l’Afrique''. 

En 2013, il remporte le premier prix de la section ‘Sega’ au concours ‘Star 2013’, organisé par la MBC. ''J’y ai joué un morceau de Seggae mais j’ai quand même remporté le concours!'', raconte Antonio Perrine. En 2018, le musicien participe à Konpoz to Lamizik, un concours organisé par les hôtels Attitude pour soutenir la création musicale et se retrouve parmi les 10 finalistes avec Emlyn, Rasinn Karé ou encore Fusional Mind. ''Konpoz to Lamizik’ a été une expérience enrichissante face au jury d’Eric Triton. J’y ai appris de nouvelles façons de jouer et j’ai découvert de nouvelles scènes'', explique Antonio Perrine. 

Pour l’avenir, Antonio Perrine prévoit un album qui parlera de ''de la beauté locale, de la créolité et des problèmes sociaux''. En attendant, Antonio Perrine participera au Festival LA ISLA 2068 le 11 mai prochain à 13h. Il proposera, accompagné de son groupe, deux de ses compositions et également des reprises de Bob Marley et de Kaya. Immanquable!

Accédez à la fan zone pour voir la fiche d'Antonio Perrine

'L'artiste de la semaine' c'est chaque semaine avec La Isla Social Club en collaboration avec les hôtels Attitude. Accédez au classement de tous les artistes et cliquez sur 'Devenez Fan' pour suivre l'actualité d'un artiste en particulier.

Aniouta COTEGAH - Juste la fin du monde
Jeune, libre et impertinente, avec Aniouta Cotegah le futur c'est maintenant. La nouvelle vague? Sa passion. Son idole? Xavier Dolan, forcément.

Autres articles L'artiste de la semaine

commentez cet article

Actuellement

LA ISLA 2068 #3

Film of the week

79%

On écoute

92%

Top de la semaine

Top du mois

2003 vues
Cinémas, salles de sport, alors on ouvre?
1625 vues
Loya, le nouvel explorateur des musiques de l’océan Indien
1434 vues
Patyatann et Emlyn disent 'Mersi Bondie'!
1257 vues
Amour, Surf et Dévid (2.0)
1018 vues
'Just Mercy', à mort le racisme
1008 vues
'Blood & Water', la série teenage à la sauce (...)
928 vues
Lancement de 'We Love Maurice' ce mercredi 17 juin!
920 vues
'13 Reasons Why', pétage de plombs général
899 vues
Hetsika Virtual Winds, dialogue "passionnant" entre Maurice et Madagascar
826 vues
Ratatat, de retour dans l’ombre de Kunzite!

Top 2020

1
11538 vues
'To merit enn kouronn', magnifique cri du cœur de (...)
2
5525 vues
Malaïka met le feu à La Réunion
3
5403 vues
Blakkayo: "Le futur se construit avec les jeunes d'aujourd'hui"