Charlotte Gainsbourg et Sebastian, le coup de foudre !

Catégorie Musique | Le son de la semaine / Publié le 22 Septembre 2017

C'est notre grand kiff de cette rentrée européenne. Une association improbable entre deux icônes parisiennes, symboles Pop et Electro d'une French Touch en plein effervescence. D'un côté la star, Charlotte Gainsbourg, actrice et chanteuse magnifique, qui nous aura envoûté avec son album 5:55 en 2006. Elle revient 7 ans après son dernier album. De l'autre l'un des symboles les plus stimulants de la French Touch post Daft Punk, un artiste-musicien de l'ombre, qui a retourné les plus grands festivals du monde avec son electro sombre et puissante, Sebastian. L'icone historique du label Ed Banger (avec le duo Justice), est ici producteur du nouvel album de la fille de Jane Birkin et Serge Gainsbourg. Une rencontre étonnante et réjouissante, encouragée par le remix réussit de Sebastian sur le "Hey Joe" de Charlotte Gainsbourg.

Résultat, on retrouve avec plaisir la voix mystique de la chanteuse, magnifiée sur des sonorités électroniques diablement efficaces. On adore. L'album "Rest", le cinquième de Charlotte Gainsbourg, sortira le 17 novembre sur Because Music. Le titre "Deadly Valentine" dévoilé hier est notre son de la semaine. Pour l’anecdote le clip invite l'artiste Blood Orange, et les 2 jeunes filles sont jouées par les enfants de Charlotte. Le clip générationnel est très beau mais c'est bien le son qui nous intéresse ici !


Victor GENESTAR - Le Passionné
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles Musique et Le son de la semaine

commentez cet article

Actuellement

DREAMERS 8

Notre avis

95%

On écoute

98%

Top de la semaine

Top du mois

2769 vues
Marygeann invite The Prophecy dans son nouveau clip
2093 vues
La résurrection du théâtre de Port-Louis
1257 vues
Attitude, putain 10 ans!
1223 vues
Rasinn Kare, le nouveau groupe mauricien qui monte
1186 vues
La marche historique des artistes mauriciens
1034 vues
Lionel Permal: 'Ce n'est plus notre festival, c'est le (...)
971 vues
Elite - Saison 1
928 vues
Cat Power, sublime délicatesse
825 vues
Dreamers, le grand huit à Grand Baie !
747 vues
Le maloya électronique de Maya Kamaty

Top 2018

1
7400 vues
Le nouveau A4C, made in Camp Caval
2
6011 vues
Le jazz mauricien brille avec Jerry Léonide
3
5860 vues
Fusion et liberté avec Jerry and the Resistance