De Paris à Port-Louis, Caroline Villain enchante

Catégorie Sortir | Ile Maurice / Publié le 05 Novembre 2021

Avez-vous déjà entendu chanter Caroline Villain? Peut-être sur les derniers albums de Yaël Naïm ou Data (La Isla 2068)? Au Buddha-Bar en duo electro avec Mathieu Gazier le boss du label Ekler’o’shock (Polo & Pan)? En live sous la nef du Grand Palais pour le défilé Chanel sur une musique orchestrée par Sébastien Tellier? A l’Opéra-Comique à Paris, à l’Opéra de Pékin? Plus récemment, dans les salons de la Demeure Saint Antoine? Caroline Villain est une adepte du mélange des genres. De la French Touch à l'opéra, la chanteuse lyrique parisienne au parcours loin d’être classique a posé sa voix (en or) et ses valises sur notre île depuis bientôt deux ans. Jeudi 11 novembre elle sera accompagnée du pianiste Kenneth Babajie au Caudan Arts Center.

"Pour moi, c'est un honneur et un bonheur de pouvoir chanter sur une scène d'envergure comme celle du Caudan Arts Center." Caroline Villain, fan et 'spécialiste' du répertoire baroque (Bach, Haendel, Vivaldi...) chantera avec son partenaire fétiche, le mauricien Kenneth Babajie, référence du piano sur l’île: "C'est ma troisième collaboration avec Kenneth. C’est un excellent pianiste, avec qui je suis vraiment sur la même longueur d'ondes musicalement. Nos concerts ensemble sont de vrais moments de partage. C’est essentiel dans la musique!" Cette complicité on la retrouvera jeudi 11 novembre dans la salle la plus moderne de l’île, dont la capacité sera réduite de moitié (merci le coronavirus), à 215 places. 

Le Caudan Arts Center, inauguré en décembre 2018, était le chaînon manquant - carrément indispensable -, au développement de la scène artistique mauricienne. "L'acoustique est remarquable", témoigne enthousiaste Caroline Villain suite à ses premières répétitions dans la capitale. La chanteuse lyrique, conquise par la nouvelle scène musicale mauricienne, est heureuse de son installation sur l’île: "Je suis arrivée fin février 2020, juste avant le confinement! J'ai bien eu le temps de réfléchir aux projets musicaux que je voulais mettre en place à Maurice! Après près de deux ans ici, je trouve le public mauricien chaleureux et curieux d'un peu de nouveauté dans son paysage culturel et musical. Mon souhait c’est de collaborer avec des artistes mauriciens de différents horizons, de toucher et sensibiliser un public encore plus large."

Prochaine étape jeudi 11 novembre avec 'La Poésie en Musique'. Qu’entendra-t-on? "Avec Kenneth nous avons soigneusement choisi le répertoire. La sélection me touche particulièrement avec des textes de grands poètes comme Baudelaire, Cocteau, Eluard, magnifiquement mis en musique par Poulenc, Fauré, Debussy et d'autres compositeurs de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Ça sera, je l’espère, un beau dialogue entre le piano et la voix." Le rendez-vous est pris.

Victor GENESTAR - Requiem for a Dream
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles Sortir et Ile Maurice

commentez cet article

Film of the week

88%

On écoute

83%

Top de la semaine

Top du mois

Top 2024

1
1203 vues
Il est l'heure de s'inscrire au concours Konpoz to (...)
2
944 vues
Manu Desroches, de 'La Terre' aux étoiles
3
909 vues
Déjà plus de 20,000 vues pour la vidéo du (...)