Deux femmes remportent le prix Pritzker 2020

Catégorie Design | Architecture / Publié le 13 Mai 2020

La plus prestigieuse distinction dans le domaine de l’architecture, le prix Pritzker, est décernée chaque année depuis 1979. La liste des lauréats rassemble les plus grands noms de l’architecture, quasi exclusivement masculins: Richard Meier en 1984, Frank Gehry en 1989, Jean Nouvel en 2008 ou encore le japonais Arata Isozaki en 2019 (Lire notre article : ''Prix Pritzker 2019 : Le Japon à l’honneur''). Cette année, ce sont les architectes irlandaises Yvonne Farrell et Shelley McNamara, fondatrices du cabinet d’architecture Grafton à Dublin, qui sont honorées d’un prix considéré comme le prix Nobel de l’architecture. Le prix Pritzker récompense ainsi son premier duo féminin…. Jusqu’à présent, seules trois femmes, sur quarante-six lauréats, avaient reçu la distinction.

(Toutes les œuvres citées dans l’article sont à découvrir dans le diaporama)

L’agence Grafton, créée en 1978 à Dublin est reconnue pour ses bâtiments universitaires. D’abord remarquée sur le territoire irlandais, avec le Urban Institute of Ireland (2002), le Trinity College (2006) ou encore le Solstice Arts Centre (2007), l’agence change de dimension en 2008 après une réalisation qui restera sa plus prestigieuse: l’université Bocconi à Milan, en 2008, récompensée du prix du bâtiment mondial de l’année au festival international d’architecture, à Barcelone. Le duo féminin signera ensuite le campus de l’université d’ingénierie et de technologie (UTEC) à Lima au Pérou (2015) qui remportera le prix international du RIBA. En 2019, elles livreront également l’Institut Mines-Télécom à Palaiseau en France ainsi que le Kingston University Town House à Londres. Dernier projet en date: La Toulouse School of Economics qui ouvre en 2020.

L’architecture d’Yvonne Farrell et de Shelley McNamara se démarque par une structure massive et minimaliste, pas très éloignée de Le Corbusier et toujours inspirée de l’environnement culturel, géographique et climatique du site de construction. Résultat, chacune de leurs réalisations est une œuvre unique, adaptée aux spécificités locales. A travers leur choix de matériaux et la structure de chaque bâtiment, le duo irlandais signe des créations durables qui se marient à l’architecture avoisinante pour créer une harmonie dans le paysage urbain. Les deux architectes, très éloignées des paillettes des architectes stars, témoignent ainsi de leur capacité à garder un ‘esprit cosmopolite’ tout en respectant l’environnement. Un atout bienvenu dans le contexte actuel. 

Aniouta COTEGAH - Juste la fin du monde
Jeune, libre et impertinente, avec Aniouta Cotegah le futur c'est maintenant. La nouvelle vague? Sa passion. Son idole? Xavier Dolan, forcément.

Autres articles Design et Architecture

commentez cet article

Film of the week

83%

On écoute

95%

Top de la semaine

Top du mois

780 vues
'Bisik' de Ribongia, sacré métissage!
768 vues
'Après toi le chaos' la nouvelle réussite du créateur (...)
695 vues
'Foutre le bordel', La Femme se rebelle
630 vues
'Tous mes amis sont morts', petit massacre entre amis
628 vues
Vendredi 5 mars c'est 'Dreamers - On the Beach'!
603 vues
[Vidéo] Le live de Rain @ Henrietta pour We (...)
599 vues
'Froid Mortel', le film de genre à l'espagnol
570 vues
Troisième épisode de We Love Maurice diffusé mardi 26 (...)
524 vues
Direction le Phare d'Albion avec Vanessa pour We Love (...)

Top 2021

1
780 vues
'Bisik' de Ribongia, sacré métissage!
2
768 vues
'Après toi le chaos' la nouvelle réussite du créateur (...)
3
695 vues
'Foutre le bordel', La Femme se rebelle