Dreamers de retour... à Port-Louis !

Catégorie Sortir | Ile Maurice / Publié le 21 Juin 2022

Après l’intimiste La isla unplugged, le 3 juin dernier dans le jardin de La Demeure St Antoine, La isla social club sort les grosses machines et revient en force ce samedi 9 juillet avec Dreamers, enfin de retour, dans le cadre historique d’EDITH, au cœur du vieux Port-Louis!

Pour cette quatorzième édition de votre rendez-vous Nouvelle Vague, et après une trop longue parenthèse liée au Covid, La isla social club a préparé un Dreamers aux contours exceptionnels: Dreamers Regeneration. Programme brûlant et 100% inédit (à découvrir très prochainement), tarifs sympas (les premiers billets ont été proposés à seulement Rs200 durant 24h // Le tarif est actuellement en Super Early Bird à Rs400) et cadre magique. Après Dreamers 1 (Place du Moulin en 2016) et Dreamers 6 (Courtyard en 2018), nous revenons au cœur de la capitale.

Samedi 9 juillet, nous serons rue Edith Cavell, dans et en face de la Galerie du Génie, lieu historique du nouveau centre urbain : EDITH. Pour l’occasion les terrasses des restaurants d’EDITH resteront ouverts. L’ambiance sera définitivement urbaine... et chaude!

Rejoignez-nous samedi 9 juillet, de 17h à 23h, et réservez dès maintenant votre ticket sur notre site.

Dreamers Regeneration, un événement imaginé par La isla social club, en collaboration avec les hôtels Attitude, et avec The Thirsty Fox, Oxenham et Omnibox.

Anoushka Badi - L'Arty
De l'Inde à l'Ile Maurice, elle traque sur la toile les plus belles œuvres du monde. Littérature, Photographie, Architecture...ne cherchez pas c'est elle l'experte !

Autres articles Sortir et Ile Maurice

commentez cet article

Film of the week

73%

On écoute

89%

Top de la semaine

Top du mois

559 vues
Retour sur La Isla 2068 #4... et rendez-vous en (...)
559 vues
[Vidéo] Anonym met le feu au festival LA ISLA (...)

Top 2022

1
3332 vues
Le 'cri' poignant de Saodaj’
2
2925 vues
'Danse avec moi', la nouvelle balade de Zulu
3
2577 vues
"C'est tombé du ciel !", Ken Zo raconte la (...)