Everybody knows, chef d'œuvre espagnol de l'iranien Asghar Farhadi

Catégorie Popcorn | Cinéma / Publié le 28 Juin 2018

L’iranien Asghar Farhadi est une star, méconnu du grand public, adulé des cinéphiles. Le réalisateur des chefs d’œuvre 'Une séparation' et 'Le client' est un créateur d’atmosphère et un observateur des subtilités de la société (iranienne jusqu’alors) sans égal. Pour la première fois, Asghar Farhadi, sourd aux sirènes d’Hollywood, sort du contexte iranien et pose sa caméra en Espagne. Son 'Everybody knows', projeté en ouverture du festival de Cannes, est un tourbillon d’émotions.

Réunis à l’écran, le couple Cruz-Bardem, qui n’avait pas joué ensemble depuis l’enthousiasmant 'Vicky, Cristina Barcelona' de Woody Allen en 2008, est magnifique. 'Everybody knows' se joue en deux temps, dans le cadre d’un village espagnol bucolique et chaleureux. Familial et festif dans son premier tiers, puis dramatique et sombre. 

La caméra d’Asghar Farhadi, sans aucun effet de style, filme au cœur de ses personnages et mène le spectateur avec une maîtrise totale dans une intrigue à la Agatha Christie. On passe par toutes les émotions, sans temps mort. Du très grand cinéma, tout simplement.

[Le film n'a - pour l'instant - pas été projeté dans les cinémas mauriciens]

Everybody knows – 95%
De Asghar Farhadi
Avec Penélope Cruz, Javier Bardem, Ricardo Darín...
Genre: Drame
Durée: 2h12
Visa: No
Synopsis: A l’occasion du mariage de sa sœur, Laura revient avec ses enfants dans son village natal au cœur d’un vignoble espagnol. Mais des événements inattendus viennent bouleverser son séjour et font resurgir un passé depuis trop longtemps enfoui.

Victor GENESTAR - Le Passionné
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles Popcorn et Cinéma

commentez cet article

Actuellement

Dreamers 7

Film of the week

83%

Nos critiques

83%
de Romain Gavras
74%
de Pascal Laugier
80%
de Christopher McQuarrie
78%
d'Ari Aster
89%
de John Krasinski
Dans les salles

Top de la semaine

Top du mois

7164 vues
Le nouveau A4C, made in Camp Caval
2403 vues
Rafiki, Tamarin et au-delà
1839 vues
Alors Lionel Permal, quel est le programme du prochain (...)
1785 vues
Konpoz to Lamizik, espoirs d'une finale
1206 vues
Vendredi 28 septembre, Dreamers et des étoiles
1110 vues
Fanfan la musique
795 vues
Yelle, toujours fluo!
718 vues
Avec la victoire d'Emlyn, Konpoz to Lamizik voit plus (...)
709 vues
Ghostland, nouveau cauchemar de Pascal Laugier
639 vues
[Video] Nou ti interview - The Prophecy

Top 2018

1
7164 vues
Le nouveau A4C, made in Camp Caval
2
5931 vues
Le jazz mauricien brille avec Jerry Léonide
3
5744 vues
Fusion et liberté avec Jerry and the Resistance