Happy Birthdead, le retour du slasher movie

Catégorie Popcorn | Cinéma / Publié le 16 Janvier 2018

Scream, Destination Finale, The Faculty, Urban Legend, Harvard storiesLa Maison de cire... Le slasher movie a connu son apogée au début des années 2000 avec des films, souvent bien ficelés et plutôt parodiques, où une bande d'étudiants - de préférences riches et beaux - se faisaient trucider par un tueur mystérieux. Blumhouse, maison de prod pourtant à l'origine de la nouvelle tendance - lourde - du film de fantôme (Paranormal activity, Insidious...), relance la machine à slasher avec Happy Birthdead (Happy Death Day en VO). Une bonne nouvelle? Oui!

Christopher Landon, inconnu au bataillon (scénariste des Paranormal Activity... aïe!), réalise avec finesse et pas mal de second degré ce Happy Birthdead. On oscille entre horreur et rire dans une atmosphère très rassurante de campus movie (la signature de tout bon slasher). L'histoire (à lire plus bas) est un hommage non masqué au film Un Jour sans fin où le héros revit, sans cesse, la même journée. Jessica Rothe n'est pas Bill Murray mais a de quoi séduire! Résultat: un slasher très cool, pas très éloigné d'un Scream. Le procédé narratif est sympa et le rythme très efficace. Une réussite et certainement le début du retour du slasher movie!

Happy Birthdead – 80%
De Christopher Landon
Avec Jessica Rothe
Genre: Epouvante
Durée: 1h37
Visa: PG-13
Synopsis: Prisonnière d’une boucle temporelle, Tree, étudiante, revit sans cesse le jour de son meurtre. Une journée sur la campus apparemment banale qui s’achève systématiquement par sa mort atroce. Finira-t-elle par découvrir l’identité de son tueur ?

Victor GENESTAR - Le Passionné
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles Popcorn et Cinéma

commentez cet article

Actuellement

Dreamers 7

Film of the week

83%

Nos critiques

83%
de Romain Gavras
74%
de Pascal Laugier
80%
de Christopher McQuarrie
78%
d'Ari Aster
89%
de John Krasinski
Dans les salles

Top de la semaine

Top du mois

7157 vues
Le nouveau A4C, made in Camp Caval
2397 vues
Rafiki, Tamarin et au-delà
1833 vues
Alors Lionel Permal, quel est le programme du prochain (...)
1779 vues
Konpoz to Lamizik, espoirs d'une finale
1203 vues
Vendredi 28 septembre, Dreamers et des étoiles
1110 vues
Fanfan la musique
791 vues
Yelle, toujours fluo!
708 vues
Ghostland, nouveau cauchemar de Pascal Laugier
695 vues
Avec la victoire d'Emlyn, Konpoz to Lamizik voit plus (...)
630 vues
[Video] Nou ti interview - The Prophecy

Top 2018

1
7157 vues
Le nouveau A4C, made in Camp Caval
2
5927 vues
Le jazz mauricien brille avec Jerry Léonide
3
5741 vues
Fusion et liberté avec Jerry and the Resistance