La belle aventure du dernier clip de Patyatann

Catégorie Musique | Le clip de la semaine / Publié le 25 Avril 2018

Patyatann a l’art de bien choisir ses réalisateurs et de prendre son temps. Ses trois premiers clips sont sortis à un an d’intervalle. Chacun a été réalisé par trois grands talents, aux styles très différents et personnels. Après 'Les Dunes' clip virtuose réalisé par Azim Moollan en 2016, 'Enn Rev' réalisé par Damien Dittberner (Mystic Mauritius) en 2017, voilà 'Narasimha' mis en scène par le très côté Arvind Mattadeen (Hysteria Production).  Un réalisateur reconnu pour la qualité exceptionnelle de sa photographie. 'Narasimha' est le troisième clip extrait de 'Sanpek' le premier album du groupe Patyatann sorti en 2016. Un clip magnifique, tourné en deux jours, les 20 et 21 février derniers, dans les locaux de Baraka Cirq à Coromandel. Une aventure que nous raconte Delphine Berthommier manager de Patyatann :

« 'Narasimha' est le résultat d'un travail collaboratif intense et passionné entre Patyatann, les danseurs et l'équipe d'Hysteria Production. Nous avons choisi ensemble les costumes, les couleurs, le lieu... Nous avons vécu deux jours intenses, il nous reste beaucoup de souvenirs, d'anecdotes et de péripéties en mémoire. Par exemple, Arvind avait plusieurs scénarios en tête : il avait repéré un beau site en extérieur à Albion, mais le mauvais temps a fait changer ce plan quelques jours à peine avant le tournage... Heureusement que Baraka Cirq était disponible! On a tourné à la nuit tombée pour créer cette ambiance à la fois mystérieuse et un peu mystique. Je crois que, tous, nous retiendrons la chaleur des spots orangés dans cet espace noir. »

Narasimha ? « C’est un des deux morceaux en sanskrit interprétés par Sarasvati (l’un des 4 membres du groupe) dans l'album. Le texte est un très vieux mantra. 'Narasimha' signifie 'l'homme-lion'et est joué dans le clip par le talentueux Emmanuel Chellen (danseur durant Dreamers 5 avec A4C), qui va affronter le terrible roi Hiranyakashipu, incarné par David Samachetty. L'histoire retrace la mésaventure de ce roi, qui avait demandé le don d'immortalité au dieu Brahma. Notre objectif a été que le clip reste très compréhensible pour les personnes ne comprenant pas le sanskrit, tout en conservant une part d'onirisme et une esthétique forte. » conclut Delphine. Mission largement accomplie !

(Pour comprendre le texte, le groupe a posté une traduction sur ce lien)

>> Accédez à la fiche de Patyatann puis cliquez sur "devenir fan" pour suivre l'actualité du groupe. Patyatann sera en concert le samedi 12 mai au château de Labourdonnais dans le cadre de notre festival LA ISLA 2068.

En attendant regardez le clip 'Narasimha' de Patyatann :


LA ISLA 2068 est un festival nouvelle tendance imaginé par La Isla Social Club avec le soutien majeur du groupe Attitude, et le soutien de nos partenaires: l'agence ITINERIS, Le Château de Labourdonnais, Jack Daniel's, Pongracz, l'IFM et monticket.mu.

Achetez votre prévente dès maintenant ici

Victor GENESTAR - Requiem for a Dream
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles Musique et Le clip de la semaine

commentez cet article

On écoute

91%

Top de la semaine

Top du mois

2484 vues
Le sud en ébullition avec Oeson, The Prophecy et (...)
2179 vues
Baba Gaïa, déesse des couleurs
1816 vues
L’envoûtement selon Saodaj’
1766 vues
So, la nouvelle face de l’électro mauricienne
1745 vues
Les 10 films que l’on attend le plus avant (...)
1731 vues
Les 16 travaux de Stephan Toussaint
1142 vues
Le Grenier de tous les fantasmes
1140 vues
Batuk secoue l’Afrique du Sud et la planète!
937 vues
Danielle Halbwachs, de retour sur ses terres
863 vues
LA ISLA 2068, en route pour le futur!

Top 2019

1
4671 vues
‘Serenity’: Mélodrame sous les tropiques
2
3448 vues
‘Serenity’, magnifique flop
3
2722 vues
Port-Louis Waterfront, le souffle du renouveau