La belle aventure du dernier clip de Patyatann

Catégorie Musique | Le clip de la semaine / Publié le 25 Avril 2018

Patyatann a l’art de bien choisir ses réalisateurs et de prendre son temps. Ses trois premiers clips sont sortis à un an d’intervalle. Chacun a été réalisé par trois grands talents, aux styles très différents et personnels. Après 'Les Dunes' clip virtuose réalisé par Azim Moollan en 2016, 'Enn Rev' réalisé par Damien Dittberner (Mystic Mauritius) en 2017, voilà 'Narasimha' mis en scène par le très côté Arvind Mattadeen (Hysteria Production).  Un réalisateur reconnu pour la qualité exceptionnelle de sa photographie. 'Narasimha' est le troisième clip extrait de 'Sanpek' le premier album du groupe Patyatann sorti en 2016. Un clip magnifique, tourné en deux jours, les 20 et 21 février derniers, dans les locaux de Baraka Cirq à Coromandel. Une aventure que nous raconte Delphine Berthommier manager de Patyatann :

« 'Narasimha' est le résultat d'un travail collaboratif intense et passionné entre Patyatann, les danseurs et l'équipe d'Hysteria Production. Nous avons choisi ensemble les costumes, les couleurs, le lieu... Nous avons vécu deux jours intenses, il nous reste beaucoup de souvenirs, d'anecdotes et de péripéties en mémoire. Par exemple, Arvind avait plusieurs scénarios en tête : il avait repéré un beau site en extérieur à Albion, mais le mauvais temps a fait changer ce plan quelques jours à peine avant le tournage... Heureusement que Baraka Cirq était disponible! On a tourné à la nuit tombée pour créer cette ambiance à la fois mystérieuse et un peu mystique. Je crois que, tous, nous retiendrons la chaleur des spots orangés dans cet espace noir. »

Narasimha ? « C’est un des deux morceaux en sanskrit interprétés par Sarasvati (l’un des 4 membres du groupe) dans l'album. Le texte est un très vieux mantra. 'Narasimha' signifie 'l'homme-lion'et est joué dans le clip par le talentueux Emmanuel Chellen (danseur durant Dreamers 5 avec A4C), qui va affronter le terrible roi Hiranyakashipu, incarné par David Samachetty. L'histoire retrace la mésaventure de ce roi, qui avait demandé le don d'immortalité au dieu Brahma. Notre objectif a été que le clip reste très compréhensible pour les personnes ne comprenant pas le sanskrit, tout en conservant une part d'onirisme et une esthétique forte. » conclut Delphine. Mission largement accomplie !

(Pour comprendre le texte, le groupe a posté une traduction sur ce lien)

>> Accédez à la fiche de Patyatann puis cliquez sur "devenir fan" pour suivre l'actualité du groupe. Patyatann sera en concert le samedi 12 mai au château de Labourdonnais dans le cadre de notre festival LA ISLA 2068.

En attendant regardez le clip 'Narasimha' de Patyatann :


LA ISLA 2068 est un festival nouvelle tendance imaginé par La Isla Social Club avec le soutien majeur du groupe Attitude, et le soutien de nos partenaires: l'agence ITINERIS, Le Château de Labourdonnais, Jack Daniel's, Pongracz, l'IFM et monticket.mu.

Achetez votre prévente dès maintenant ici

Victor GENESTAR - Le Passionné
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles Musique et Le clip de la semaine

commentez cet article

Actuellement

Dreamers 7

On écoute

86%

Top de la semaine

Top du mois

7159 vues
Le nouveau A4C, made in Camp Caval
2397 vues
Rafiki, Tamarin et au-delà
1834 vues
Alors Lionel Permal, quel est le programme du prochain (...)
1780 vues
Konpoz to Lamizik, espoirs d'une finale
1203 vues
Vendredi 28 septembre, Dreamers et des étoiles
1110 vues
Fanfan la musique
792 vues
Yelle, toujours fluo!
708 vues
Ghostland, nouveau cauchemar de Pascal Laugier
695 vues
Avec la victoire d'Emlyn, Konpoz to Lamizik voit plus (...)
630 vues
[Video] Nou ti interview - The Prophecy

Top 2018

1
7159 vues
Le nouveau A4C, made in Camp Caval
2
5927 vues
Le jazz mauricien brille avec Jerry Léonide
3
5741 vues
Fusion et liberté avec Jerry and the Resistance