La série où Hitler dirige les Etats-Unis !

Catégorie Popcorn | Série / Publié le 03 Décembre 2015

L’inadaptable arrive sur nos écrans ! Le roman du maître de la SF Philip K. Dick "The Man In The High Castle" écrit en 1962 a été adapté en série. Ce livre de l'auteur de Blade Runner et Minority Report raconte une histoire de dingue : Les Etats-Unis ont perdu la seconde guerre mondiale, Hitler est toujours en vie et l’Allemagne Nazie occupe l’Amérique ! Une vague de résistances tente alors de semer le trouble dans l'amérique des années 60…

Produite par Ridley Scott et Amazon, la saison 1 est déjà disponible dans son intégralité sur la plateforme Amazon. 10 épisodes de 52 minutes diffusées d’un trait. Une stratégie de diffusion à la Netflix qui a fait ses preuves. Le buzz pour cette nouvelle série est en train de monter doucement mais surement.

Verdict ? Production ambitieuse et stylée, acteurs méconnus mais attachants (Alexa Davalos et Rupert Evans), scénario fou, les premiers épisodes de cette première saison sont fascinants. Bonne nouvelle plusieurs saisons sont programmées !


Davor The Creator - Le Geek
Il dévore les séries comme un paquet de Twisties et les torrents sont ses meilleurs amis ! Son Dieu ? J.J. Abrams...

Autres articles Popcorn et Série

commentez cet article

Actuellement

DREAMERS 8

Film of the week

92%

Nos critiques

92%
de David Gordon Green
73%
de Paul Greengrass
80%
de Alain Gordon-Gentil
86%
de Spike Lee
83%
de Romain Gavras
Dans les salles

Top de la semaine

Top du mois

2769 vues
Marygeann invite The Prophecy dans son nouveau clip
2093 vues
La résurrection du théâtre de Port-Louis
1257 vues
Attitude, putain 10 ans!
1223 vues
Rasinn Kare, le nouveau groupe mauricien qui monte
1186 vues
La marche historique des artistes mauriciens
1034 vues
Lionel Permal: 'Ce n'est plus notre festival, c'est le (...)
971 vues
Elite - Saison 1
928 vues
Cat Power, sublime délicatesse
825 vues
Dreamers, le grand huit à Grand Baie !
747 vues
Le maloya électronique de Maya Kamaty

Top 2018

1
7399 vues
Le nouveau A4C, made in Camp Caval
2
6011 vues
Le jazz mauricien brille avec Jerry Léonide
3
5860 vues
Fusion et liberté avec Jerry and the Resistance