Le monde de la photo au Grand Palais

Catégorie Design | Photographie / Publié le 11 Novembre 2016

L'événement annuel majeur des passionnés de photographie fête ses 20 ans. Paris Photo a ouvert ses portes ce jeudi 10 novembre. Au programme, quatre jours de rencontres, d'échanges et de passions autour de la photographie sous la majestueuse verrière du Grand Palais, site démesuré et historique du bas des Champs-Élysées.

L'année dernière l'événement avait du être interrompu suite aux attentats du 13 novembre. Cette année, sous la houlette du directeur artistique Christoph Wiesner, Paris Photo accueille 153 galeries et 30 éditeurs et librairies. Des exposants venus de 30 pays différents ! On compte 49 galeries françaises (dont Polka), 29 américaines (Howard Greenberg, Charles Isaacs, Robert Koch, Yossi Milo, etc.), 18 allemandes (Parotta, Taschen, etc.), et 12 britanniques (Hamiltons, Michael Hoppen, etc.). S'ajoute à cette liste une belle poignée de galeries d'Asie et d'Afrique, notamment Stevenson (Afrique du Sud), Cécile Fakhoury (Côte d'Ivoire), Tasveer (Inde) ou encore Caroline Smulders (La Réunion), mais pas de traces de l'Ile Maurice... Au total, ce sont 1255 artistes qui sont représentés par ces galeries ! L'un des événements ? L'installation organisé par Polka de 33 tirages de la star américaine William Klein, intitulé "Paris+Klein" en hommage à Paris et aux victimes du 13 Novembre.

Paris Photo met l'accent sur la diversité de ses exposants. C'est aussi le cas pour les artistes représentés et les œuvres exposées : des scènes de rues américaines à l'art abstrait en passant par la photo en trois dimensions (à mi-chemin entre image et sculpture) ou encore la photographie conceptuelle... Mais en faite quel est le cliché le plus cher de Paris Photo 2016 ? "A Family On Their Lawn One Sunday in Westchester" de la célèbre photographe de rue américaine Diane Arbus. Le tirage de 37 x 38 cm réalisé entre 1969 et 1971 serait proposé à 370000 euros à la galerie new-yorkaise Howard Greenberg. Un budget.

Misitia Ravaloson - La Profileuse
Fraîchement débarquée de Madagascar son île natale et passionnée d'investigation, Misitia traque l'info comme personne. Attention rien ne lui échappe !

Autres articles Design et Photographie

commentez cet article

Film of the week

70%

On écoute

91%

Top de la semaine

Top du mois

2483 vues
Le sud en ébullition avec Oeson, The Prophecy et (...)
2179 vues
Baba Gaïa, déesse des couleurs
1814 vues
L’envoûtement selon Saodaj’
1765 vues
So, la nouvelle face de l’électro mauricienne
1742 vues
Les 10 films que l’on attend le plus avant (...)
1730 vues
Les 16 travaux de Stephan Toussaint
1142 vues
Le Grenier de tous les fantasmes
1138 vues
Batuk secoue l’Afrique du Sud et la planète!
937 vues
Danielle Halbwachs, de retour sur ses terres
861 vues
LA ISLA 2068, en route pour le futur!

Top 2019

1
4670 vues
‘Serenity’: Mélodrame sous les tropiques
2
3448 vues
‘Serenity’, magnifique flop
3
2721 vues
Port-Louis Waterfront, le souffle du renouveau