Le nouveau clip de Saodaj’ ouvre les cicatrices du passé

Catégorie Musique | Le clip de la semaine / Publié le 16 Mai 2022

"Tous, il faut que nous puissions regarder, au commencement de notre histoire". Le nouveau clip de Saodaj’ invoque le devoir de mémoire et le passé ensanglanté de La Réunion. Marie Lanfroy, chanteuse du groupe, se confie à La Isla et raconte 'Koman', le nouveau tour de force du groupe réunionnais.

"Esclaves légendaires, crimes irrémissibles (NDLR : impardonnables) et enfances bafouées ont marqué les corps et les esprits de notre île. « Koman » est un questionnement sur le passé trouble et ensanglanté de la Réunion." Marie Lanfroy, voix charismatique du groupe Saodaj’, s’efface dans 'Koman'… c’est la voix grave de Jonathan Itéma, auteur et compositeur du morceau, qui prend le dessus. Après 'Un cri' poignant sur les violences conjugales, 'Koman' est le nouveau combat d’un groupe engagé, ancré dans les terres métissées de La Réunion et qui ne souhaite pas oublier le passé colonial de l’île.

Le clip est tourné dans l’ancienne usine de Pierrefonds, près de St Pierre: "C’est un lieu de mémoire important de notre île. On dirait une sorte de cathédrale, il y règne une énergie très forte en entrant à l’intérieur. Si les murs pouvaient parler ils nous raconteraient bien des choses sur les hommes qui ont traversé ce lieu", nous raconte Marie.

Le clip, réalisé en noir et blanc par Tika Neversmile est visuellement puissant: "C’est tout d’abord une amie et une femme formidablement créative. Tika, c’est l’audace, des partis pris forts, une imagination sans limite. Nous aimons beaucoup travailler à ses côtés. La première fois c’était lors du tournage de notre clip 'Somin Lamour', une expérience qui restera gravée en nous pour toujours." A l’écran, on retrouve le danseur et chorégraphe Didier Boutiana, directeur de la compagnie Soul City: "Nous avons proposé à Didier Boutiana de danser dans ce clip car son travail s’oriente lui aussi en partie sur la mémoire. Il questionne l’histoire des réunionnais à travers sa danse, de manière poétique, toujours dans la justesse du geste. Nous aimons beaucoup son univers, c’était un plaisir de pouvoir collaborer avec lui."

Après 'Laz', 'Un cri' et 'Koman', Saodaj' monte en puissance... et a passé un cap en notoriété. Le timing semble idéal pour la sortie de l'album: "Après plusieurs reports dû à la situation sanitaire notre album sortira enfin en septembre 2022. C’est un vrai bonheur de pouvoir l’annoncer car nous attendions ce moment depuis longtemps." Nous aussi!


Victor GENESTAR - Requiem for a Dream
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles Musique et Le clip de la semaine

commentez cet article

On écoute

89%

Top de la semaine

Top du mois

560 vues
[Vidéo] Anonym met le feu au festival LA ISLA (...)
559 vues
Retour sur La Isla 2068 #4... et rendez-vous en (...)

Top 2022

1
3332 vues
Le 'cri' poignant de Saodaj’
2
2925 vues
'Danse avec moi', la nouvelle balade de Zulu
3
2577 vues
"C'est tombé du ciel !", Ken Zo raconte la (...)