Le Tour du Monde d'Azim Moollan

Catégorie Popcorn | Cinéma / Publié le 23 Mars 2017

Que serait le cinéma mauricien sans l’association Porteurs d’Images ? Inexistant peut-être, invisible hors de nos frontières surement. Azim Moollan ne dira pas le contraire. Le jeune et talentueux cinéaste mauricien a produit son premier court-métrage de fiction grâce à une bourse du Festival Ile Courts - l'événement Cinéma à Maurice organisé chaque année par l'association Porteurs d'images. "Rod Zegwi Dan Pikan", film mouvant et vertigineux de 5 minutes procédant d’une succession de photos filmées, fait aujourd’hui le tour du Monde.

Après David Constantin et son long métrage "Lonbraz Kann" en 2015, Azim Moollan et son court-métrage "Rod Zegwi Dan Pikan" semble bien être le porte-drapeaux du cinéma mauricien depuis 2016. La liste des festivals où son court métrage a été sélectionné impressionne : Festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand en février, Athens International Film aux Etats-Unis et Rencontres du Film Court de Madagascar en Avril, Film Leben Festival en Allemagne et ADAF-Athens Digital Arts Festival en Gréce en Mai, et bientôt la seconde édition de l'élitiste Filmadrid en Espagne en Juin. Sans oublier il y a quelques jours le Short Film Corner dans le cadre du plus célèbre festival au Monde, le Festival de Cannes. Jolie liste !

Des festivals emblématiques et des prix prestigieux, comme celui reçu par le réalisateur lors de la 11e édition des Rencontres du Film Court de Madagascar. Le mauricien s’est vu récompensé du Zébu d'Or dans la catégorie Animation Panafricaine (photo). Belle récompense.

[Lire notre article: Immersion dans l'Art Moderne d'Azim Moollan]

N’oublions pas que tout a commencé en Octobre 2015 à la belle étoile lors du lancement de la 8e édition de "Iles Courts", le Festival International du Court Métrage à Maurice, qui a produit ce film expérimental et révéler ainsi un talent hors-normes.

Une visibilité inespérée mais indispensable pour un cinéma mauricien encore embryonnaire rendu possible par le soutien et le réseau de l'Association Porteurs d’Images. Une visibilité dont profite Azim Moollan mais aussi d’autres talents de l’île comme Damien Dittberner (dont nous vous parlerons plus en détail prochainement) et sa fiction en créole "Boutik" elle aussi produite par l'association. Un court métrage sélectionné notamment au Short Film Corner de Cannes et au Luxor African Film Festival en Egypte. Le début d'une belle aventure pour Azim Moollan et Damien Dittberner, et le droit de rêver pour tous les jeunes cinéastes en herbe de l'Ile Maurice.

Accèdez à la Fiche de Azim Moollan et devenez Fan pour ne rien louper de son actualité.


Victor Genestar - Le Passionné
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles Popcorn et Cinéma

commentez cet article

Film of the week

71%

Nos critiques

71%
de Nia DaCosta
80%
de Cary Joji Fukunaga
71%
de Chris Mckay
79%
de John Krasinski
73%
de Guy Ritchie
Dans les salles

Top de la semaine

Top du mois

1286 vues
De Negro Pou Lavi à Otentik Groove, hommage à (...)
1185 vues
Les nouvelles couleurs des hôtels Attitude
1184 vues
Heroes Fall last, le punk-rock à la sauce mauricienne
1145 vues
'Mourir peut attendre', pour l'amour du cinéma
1011 vues
L’île Maurice fête le cinéma européen
962 vues
Avec 'Tipa', Ribongia poursuit son hommage à La Réunion... (...)
906 vues
'Midnight Mass', emporté par la vie
776 vues
[Vidéo] We Love Maurice 8 | Mono x Ashlyn (...)
721 vues
Lady Gaga et Tony Bennett, un duo jazz qui (...)
721 vues
Google Earth tremble avec 'The Billion Dollar Code'

Top 2021

1
5293 vues
Two Motions, le nouveau duo électrique made in Mahébourg
2
2756 vues
Balade dans la nuit de Port-Louis avec Junior Marina
3
2529 vues
D’Eau Coulée à Paris, le nouveau monde de Greg