Les super-héros de M. Night Shyamalan

Catégorie Popcorn | Le film de la semaine / Publié le 08 Mars 2019

Séance de rattrapage. Le réalisateur américain d’origine indienne, M. Night Shyamalan, a sorti, le 16 janvier 2019, ‘Glass’, le dernier volet de sa trilogie fantastique commencée avec ‘Incassable’ (2000) et ‘Split’ (2016). Devenu célèbre après le cultisme ‘Sixième Sens’ (1999), Shyamalan nous offre à travers ‘Glass’, deux heures d’immersion dans l’univers de son trio super-héroïque, interprétés par les acteurs Bruce Willis, James McAvoy et Samuel L. Jackson. ‘Glass’, toujours en salle au cinéma Star de Bagatelle (jusqu’au 12 mars), est notre film de la semaine.

L’intrigue se déroule principalement sur un seul lieu : un hôpital psychiatrique. Le génie maléfique atteint de la maladie des os de verre, Elijah Price (Samuel L. Jackson), le schizophrène et tueur en série Kevin Wendell Crub (et ses 23 autres personnalités de "la Horde", dont la terrifiante bête), parfaitement interprété par James McAvoy (‘X-men’), et David Dunn (Bruce Willis), le justicier "incassable", y sont retenus de force par le docteur Ellie Staple (Sarah Paulson). Celle-ci, est convaincue que ces hommes délirent et que leurs pouvoirs s’expliquent rationnellement. 

‘Glass’ marque la fin de la trilogie dont ces trois êtres surhumains sont les protagonistes, et antagonistes à la fois. A travers la vision du docteur Staple, M. Knight Shyamalan, en fin cinéaste politique, questionne les croyances fondamentales de la société, la valeur de l’imaginaire et la mythologie du super-héros. Mais, sans pour autant freiner le libre-arbitre du spectateur. 

Avis aux spectateurs: ce film ne fait pas dans le Marvel ni le DC Comics. Dans ce film, il n’y a ni effets spéciaux onéreux, ni fin du monde apocalyptique ou extraterrestres tueurs... Et bien plus de psychologie et de profondeur. Et rien que pour cela, ‘Glass’ vaut le détour! 

Si le film a reçu un accueil très mitigé aux Etats-Unis et que Shyamalan,  en perte de vitesse, n’est plus le chouchou d’Hollywood, ‘Glass’ est une réussite, et a reçu un meilleur accueil en France. "Le nouveau film du réalisateur américain confirme son statut de dernier grand romantique d’Hollywood," raconte Le Monde. Après ‘The Visit’ (2015) et ‘Split’ (2016), ‘Glass’ est la confirmation du retour en forme d’un réalisateur talentueux.

Glass – 70%
De M. Night Shyamalan
Avec James McAvoy, Bruce Willis, Samuel L. Jackson
Genre: Thriller, Fantastique
Durée: 2h10
Synopsis: Peu de temps après les événements relatés dans Split, David Dunn - l’homme incassable - poursuit sa traque de La Bête, surnom donné à Kevin Crumb depuis qu’on le sait capable d’endosser 23 personnalités différentes. De son côté, le mystérieux homme souffrant du syndrome des os de verre Elijah Price suscite à nouveau l’intérêt des forces de l’ordre en affirmant détenir des informations capitales sur les deux hommes…

Stacy FEVRIER - The Butterfly Effect
L’art d’être partout, avec toujours un coup d’avance, c’est Stacy Février. Suivez ici, et nulle part ailleurs, les nouveaux héros de la culture mauricienne et internationale.

Autres articles Popcorn et Le film de la semaine

commentez cet article

Film of the week

70%

Nos critiques

70%
Rupert Wyatt
82%
de Josie Rourke
73%
Christopher Landon
70%
de M. Night Shyamalan
69%
de Steven Knight
Dans les salles

Top de la semaine

Top du mois

2089 vues
Les 10 films que l’on attend le plus avant (...)
2084 vues
L’envoûtement selon Saodaj’
940 vues
Saodaj’: ‘J'espère que nous offrirons beaucoup d'émotion au public!’
826 vues
Spoek Mathambo: ‘C’est une époque passionnante!’
818 vues
LA ISLA 2068 | Les hôtels Attitude vous invitent (...)
731 vues
‘Chernobyl’: Bouleversante immersion au cœur de la catastrophe de (...)
664 vues
The OA, voyage après la mort
663 vues
Pongo confirme son statut de nouveau phénomène du Kuduro
627 vues
Santana : aux frontières de la musique Africaine et (...)
623 vues
‘Borderline’, le nouveau single aérien de Tame Impala

Top 2019

1
4739 vues
‘Serenity’: Mélodrame sous les tropiques
2
3579 vues
‘Serenity’, magnifique flop
3
2799 vues
Port-Louis Waterfront, le souffle du renouveau