Linley Morvan dévoile un magnifique premier clip, ‘Sleepless Nights’

Catégorie L'artiste de la semaine / Publié le 21 Juin 2019

Souvenez-vous de ce nom. Linley Morvan. Un univers musical groovy, un timbre de voix chaleureux, beaucoup de charisme, et son inséparable chapeau noir! Chanteur et compositeur mauricien, Linley Morvan a dévoilé son premier clip le 10 juin dernier. ‘Sleepless Nights’ en featuring avec Christopher Amurat, fait penser à du Keziah Jones. La chanson est accompagnée d’une très belle vidéo à voir absolument! L’artiste de 26 ans, établit en France, nous raconte son aventure lyonnaise et ses projets musicaux.

A travers ‘Sleepless Nights’, Linley Morvan souhaite éveiller les consciences: "T’en as pas marre d’attendre? Il serait peut-être temps de vivre, non?" Le clip est réalisé à Montpellier, par Lou-Anna Reix, de L’Association des Arts Fantastiques (NDLR: un collectif de cinéastes, artistes et étudiants montpelliérains). "L’idée était de réunir un musicien torturé et alcoolique, qui passe ses journées à essayer de pondre des textes, et un artiste qui rêve de vivre de son art, mais qui au final doit abandonner ses ambitions pour s’adapter aux normes de la société. Une contradiction entre le quotidien d’un musicien à temps plein et de celui qui souhaite l’être un jour. L’un vit le cauchemar pendant que l’autre rêve", nous explique Linley Morvan. Le résultat est sublime.                

Le mélomane débute sa carrière musicale en 2014 avec la formation Days Order, avec notamment la chanteuse Emlyn. Les habitués des excellentes Baz’Art Session’z se souviendront de leur passage en 2015. Le groupe expérimente les genres, entre neo/soul, séga et jazz. Cette même année, Linley Morvan et le groupe participent à l’Eureka Jamz Festival et la première édition de Porlwi by Light. En 2016, le chanteur rêve d’ailleurs. Il intègre le Conservatoire de Lyon. Linley Morvan raconte: "mes études ont duré 2 ans. Elles m’ont permis d’affiner mon projet artistique et m’ont grandement aidé à avoir confiance en moi. J’ai eu la chance d’avoir des professeurs avec beaucoup d’expérience qui m’ont enseigné l’art de la scène et l’ensemble des métiers de la musique". En 2018, Linley Morvan obtient son diplôme, mais surtout, se fait connaitre de la scène lyonnaise et stéphanoise (Le Marché Gare, Le Périscope).  

Ce grand talent à l’avenir prometteur, revient bientôt à Maurice pour poursuivre ses études. Avec plein de projets et d’ambitions dans ses valises: "Je prévois de sortir une version en créole de ’Sleepless Nights’ avant la fin de cette année et un album en 2020. Avec Christopher Amurat, on a aussi collaboré sur un documentaire qui sortira en 2020 et qui s’intitule ‘Moris’", précise Linley Morvan. On a hâte de voir le résultat! Restez-branché…

Regardez le clip de 'Sleepless Nights':


Accédez à la fan zone pour voir la fiche de Linley Morvan.

'L'artiste de la semaine' c'est chaque semaine avec La Isla Social Club en collaboration avec les hôtels Attitude. Accédez au classement de tous les artistes et cliquez sur 'Devenez Fan' pour suivre l'actualité d'un artiste en particulier.

Stacy FEVRIER - The Butterfly Effect
L’art d’être partout, avec toujours un coup d’avance, c’est Stacy Février. Suivez ici, et nulle part ailleurs, les nouveaux héros de la culture mauricienne et internationale.

Autres articles L'artiste de la semaine

commentez cet article

Film of the week

60%

On écoute

79%

Top de la semaine

Top du mois

1605 vues
Tanzii, quand dessin rime avec magie!
1294 vues
Les artistes qui vont secouer le Kaz'Out 2019!
1243 vues
Lolita Lélé, le nouveau tube de Batuk et Les (...)
1115 vues
Ici c’est Paris Mauritian All Stars !
1041 vues
Realiz to bann rev, ‘l’hymne à la motivation’ d’Osmosis (...)
1038 vues
Le Beau Plan Creative Park aux couleurs de Dreamers (...)
1024 vues
D&L, pour une industrie de la mode éthique à (...)
985 vues
Natty Gong en freestyle dans les rues de Londres (...)
946 vues
Labelle, La Réunion du futur
868 vues
Junior Marina, de Konpoz to Lamizik à Dreamers X

Top 2019

1
5583 vues
Le nouveau clip très ‘hot’ de Saodaj’
2
5062 vues
‘Serenity’: Mélodrame sous les tropiques
3
4086 vues
‘Serenity’, magnifique flop