Lomepal n'a peur de rien

Catégorie Musique | Le clip de la semaine / Publié le 13 Décembre 2017

Lomepal, un nouveau nom à se mettre dans les oreilles pour les fans de rap français aux accents électroniques. Après le carton, prévisible et mérité, de la star Orelsan et son album La fête est finie, 2017 a vu la consécration, totalement inattendue et improbable cette fois, du parisien Lomepal. Vu par le passé avec Nekfeu, il dévoilait le 30 juin dernier son premier album solo, Flip. Un album original pour un carton aussi bien publique que critique. Derrière, personne n’en parle, mais se cache pourtant les producteurs electro Superpoze et Alex Gopher, l’un, étoile montante d’une nouvelle vague, l’autre, icône de la french touch des années 2000. Forcément ça aide!

Le morceau Club de l'album Flip, se voit accompagné en cette fin d’année d’un clip décalé et maladroit, à l’image du personnage Lomepal, sorte de Sebastien Tellier mal réveillé du rap français. Un artiste sans complexe à suivre définitivement. Club de Lomepal est notre clip de la semaine.


Victor GENESTAR - Le Passionné
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles Musique et Le clip de la semaine

commentez cet article

On écoute

95%

Top de la semaine

Top du mois

3285 vues
La belle aventure du dernier clip de Patyatann
2853 vues
LA ISLA 2068, un nouveau festival pour l'île Maurice
1514 vues
La French Touch à la folie à l’IFM avec (...)
1083 vues
Benjamin Diamond passionnément…en 3 clips
844 vues
Le meilleur de Data avant LA ISLA 2068
690 vues
Interview dans l'herbe avec Patyatann
666 vues
Greg en ouverture du festival LA ISLA 2068
623 vues
LA ISLA 2068 à Cité Mangalkhan avec Vent d'un (...)
611 vues
Island Bio dans le Social Club du festival LA (...)
599 vues
Burudu, le duo de Mumbai qui monte!

Top 2018

1
5642 vues
Le jazz mauricien brille avec Jerry Léonide
2
5184 vues
Moris mo péi, la belle histoire mauricienne
3
5183 vues
Fusion et liberté avec Jerry and the Resistance