Økuna, La Réunion lé la

Catégorie Musique | Le clip de la semaine / Publié le 28 Février 2019

Notre clip de la semaine c’est ‘Back to life’, signé du duo de jeunes producteurs de musique électronique réunionnais, Økuna. Savinien et Aviran sont Økuna. Le 14 février dernier, le groupe, très créatif et attentif sur ses productions visuelles, a révélé le clip de leur nouveau single, ‘Back to life’, interprété par le chanteur français Netsiah (‘Harmonie’). Un titre qu’on retrouve sur leur premier album ‘Soundtrack for a dream’, sorti en juin 2018. Økuna nous raconte le clip, et leur aventure mauricienne.

Tourné à Séoul, en Corée du Sud, et en partie à la Réunion, le clip réalisé façon road movie, est particulièrement réussi et  invite à l’évasion. Avec en toile de fond, le mont Fuji et de grandes forêts de cryptomerias de La Réunion, ‘Back to life’ respire la créativité. Une nouvelle preuve de l’émergence de talents originaux du côté de La Réunion.

Si le nom particulier de ce duo formé en 2013 vous est familier, c’est parce qu’ils étaient de passage chez nous, lors du festival Kaz’Out en 2018. "On a été touché par les gens, que ce soit l'organisation du festival ou ceux que nous avons croisé. Les Mauriciens sont vraiment accueillants et bienveillants. Jouer dans d'autres pays, on adore," nous raconte Savinien. Pour eux, c’était aussi une bonne occasion de découvrir d’autres cultures et des sonorités différentes.  

Leur son à eux ? Un genre musical et des sonorités électroniques qui rappellent incontestablement le groupe français Petit Biscuit (‘Sunset Lover’), ou même Møme (‘Aloha’). "Notre style est une Electro qui s'enrichit de divers styles. C'est un concentré de ce qu'on a pu écouter chacun de notre côté. Nos influences vont des groupes comme Foals à Fakear, en passant par Coldplay ou Major Lazer," nous explique les acolytes.      

Au-delà de produire de la musique qui toucherait les gens, Savinien et Aviran voulaient accompagner leur musique d’images fortes. Comme l’explique Savinien, formé en cinématographie, "nos chansons sont les bandes originales de nos rêves, de nos vies, et de moments précis vécu ensemble." Les deux amis ont su créer un univers imaginaire propre à Økuna, à la fois tribal, mélancolique et mystérieux. Le clip de leur dernier single, ‘Back to life’ s’inspire d’un peuple qui revient à la vie après que le monde se soit écroulé. On y retrouve les jeunes artistes avec un masque de peinture blanche sur le visage, la signature d’Økuna. Armés de leur imaginaire et de leur créativité, Økuna arrive à proposer un beau voyage musical, malgré de petits moyens. Tout est une question d’idées! Ils travaillent en ce moment sur l'enregistrement de leur prochain EP, qui a "déjà bien avancé et avec pas mal de nouvelles sonorités." Ils sont aussi à l'affiche du prochain 'Marché des Musiques de l'Océan Indien' (IOMMa), un rendez-vous annuel qui se tient à La Réunion, où des professionnels sont amenés à découvrir le futur de l’industrie musicale de notre région. Comme eux, on espère un prochain concert à Maurice.

Regardez le clip 'Back to life' d'Økuna, avec Netsiah en featuring. 


Stacy FEVRIER - The Butterfly Effect
L’art d’être partout, avec toujours un coup d’avance, c’est Stacy Février. Suivez ici, et nulle part ailleurs, les nouveaux héros de la culture mauricienne et internationale.

Autres articles Musique et Le clip de la semaine

commentez cet article

On écoute

90%

Top de la semaine

Top du mois

3178 vues
‘Serenity’, magnifique flop
2634 vues
Port-Louis Waterfront, le souffle du renouveau
1914 vues
Kaya : hommage national au roi du Seggae
1480 vues
Tamarin, Surf et Photographie avec Keïvan Cadinouche
1357 vues
Le nouveau diamant brut de la Jamaïque
1329 vues
Damien Elisa: ‘Kaya, une part de moi à jamais.’
1277 vues
Pour l'amour du Jazz!
1208 vues
Sakifo frappe fort pour ses 15 ans !
1059 vues
Media Trust Awards: And the winner is...
953 vues
A la découverte du patrimoine musical de Maurice

Top 2019

1
4584 vues
‘Serenity’: Mélodrame sous les tropiques
2
3178 vues
‘Serenity’, magnifique flop
3
2634 vues
Port-Louis Waterfront, le souffle du renouveau