Paul Thomas Anderson enfin visible à Maurice

Catégorie Popcorn | Cinéma / Publié le 22 Mars 2018

Le réalisateur des chefs d’œuvre 'Boogie Nights' (1997), 'Magnolia' (1999) et 'There will be blood' (2008), avait perdu un peu de sa folie créatrice avec ses deux derniers films, tournés avec Joaquin Phoenix, 'Inherent Vice' (2014) et 'The Master' (2012). Le revoilà avec 'Phantom Thread'. Un petit événement sur Maurice car ce film est le premier du réalisateur oscarisé à sortir sur l’île. Il n’est jamais trop tard. Verdict à la sortie de la salle :

Délicat, visuellement immense, magnifiquement interprété par Daniel Day-Lewis ici tout en sobriété et déjà magnifié par le réalisateur dans le puissant 'There will be blood', 'Phantom Thread' est un grand film et plonge le spectateur dans l’univers aiguisé de la haute-couture du Londres des années 50. De facture classique, parfois austère, on est loin de la flamboyance de ses débuts, et de la fantaisie visuelle et narrative du réalisateur de 'Punck Drunk Love'. Son cinéma est plus mature, toujours torturé, et garde cette puissance artistique assez exceptionnelle. Magnifique.

Phantom Thread – 89%
De Paul Thomas Anderson
Avec Daniel Day-Lewis, Vicky Krieps, Lesley Manville...
Genre: Drame
Durée: 2h15
Visa: No
Synopsis: Londres, années 1950. Le célèbre couturier Reynolds Woodcock règne sur la mode anglaise, habillant aussi bien les familles royales que les stars de cinéma. Génie tourmenté, très maniaque, avec une obsession de vouloir tout contrôler. Sa vie est réglée au millimètre près et rien, absolument rien, ne doit venir déranger sa routine...jusqu'à un déjeuner dans un restaurant à la campagne...

Victor GENESTAR - Requiem for a Dream
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles Popcorn et Cinéma

commentez cet article

Film of the week

88%

Top de la semaine

Top du mois

Top 2024

1
1206 vues
Il est l'heure de s'inscrire au concours Konpoz to (...)
2
950 vues
Manu Desroches, de 'La Terre' aux étoiles
3
920 vues
Déjà plus de 20,000 vues pour la vidéo du (...)