Shenaz Patel et l’histoire de la princesse esclave Niama

Catégorie L'artiste de la semaine / Publié le 07 Février 2020

''Exploratrice''. C’est ainsi qu’aime se définir Shenaz Patel. ''J’écris dans l’utopie, volontaire, que l’écriture pourrait changer le monde…'' Journaliste et femme de lettres, elle compte à son actif une production littéraire vaste et éclectique. Quatres romans – dont 'Le Seuil' qui remportera le 'Grand Prix littéraire des Océans Indien et Pacifique' à Paris –, des nouvelles, des albums de jeunesse, des BD et des pièces de théâtre – dont 'La phobie du caméléon' qui reçoit le 'Prix Beaumarchais des écritures de l’Océan Indien'. Originaire de Beau-Bassin, Shenaz Patel s’arme des mots pour ''explorer l’insularité, le féminin, les tensions, les espoirs et les révoltes de l’intime à l’épreuve du monde''. Sa dernière création, ‘Niama’, pièce qu’elle a écrite et mise en scène, a séduit le public mauricien le week-end dernier. Shenaz Patel est notre artiste de la semaine. 

Les 30 et 31 janvier derniers, Shenaz Patel présentait sa pièce de théâtre 'Niama' au Caudan Arts Centre, sur l’histoire vraie et reconstituée de Niama, princesse du Sénégal. Niama a environ 9 ans quand elle est arrachée de son pays et emmenée à Maurice comme esclave. En 1755, presqu’un siècle avant l’abolition de l’esclavage, elle sera l’une des toute premières femmes affranchies à la Réunion. ''L’histoire de nos îles est couturée de silences. Face à cette réalité, ce projet théâtral s’attache à documenter et donner voix et vie au destin hors du commun de cette femme, qui en dit tant sur l’histoire de notre région au sein du monde. Une histoire de lutte qui n’est pas sans échos contemporains'', partage Shenaz Patel. 

Pour mettre en scène 'Niama', Shenaz Patel s’est d’abord attaqué à un vaste travail de recherche. Grâce à la bourse de création octroyée par le Conseil départemental dans le cadre du 170ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage à La Réunion, l’auteure, en résidence aux Archives départementales de la Réunion, à mener une recherche documentaire approfondie. La pièce est ''aussi sous-tendue par la question de savoir quel intérêt il peut y avoir, pour des jeunes d’aujourd’hui, de s’intéresser à notre histoire''. 'Niama' s’inscrit aussi dans une démarche plus large qui vise à identifier et mettre en lumière les super-héros et super-héroïnes de notre région, trop souvent ignorés ou méconnus.''

'Niama', qui sera également présenté à La Réunion en 2020, réunie plusieurs artistes remarquables, dont les réunionnais Léone Louis et Laurent Atchama qui interprètent les personnages principaux de la pièce, mais aussi Michel Ducasse, Daniel Riesser, Virginie Gaspard et le groupe que l’on ne présente plus, Patyatann, auteurs de la musique de la pièce.

'L'artiste de la semaine' c'est chaque semaine avec La isla social club en collaboration avec les hôtels Attitude. Accédez au classement de tous les artistes et cliquez sur 'Devenez Fan' pour suivre l'actualité d'un artiste mauricien (ou installé sur l'île) en particulier. 

Aniouta COTEGAH - Juste la fin du monde
Jeune, libre et impertinente, avec Aniouta Cotegah le futur c'est maintenant. La nouvelle vague? Sa passion. Son idole? Xavier Dolan, forcément.

Autres articles L'artiste de la semaine

commentez cet article

Actuellement

LA ISLA 2068 #3

Film of the week

84%

On écoute

91%

Top de la semaine

Top du mois

2067 vues
Top 10: Le monde du street art face au (...)
1148 vues
Les ambitions de Go Out!
1096 vues
La culture panafricaine à l’honneur du ALU Arts Fest
1006 vues
Ghetto Kumbé, trio colombien à suivre!
976 vues
'Lam An Doz', le message d’amour de Maya Kamaty
955 vues
Odezenne, Pouchkine et mythologie
946 vues
Un Mama Jaz 2.0 avec Gina & Belingo
898 vues
'The Outsider', le dernier Stephen King en série
869 vues
'Dark Waters', la contamination lente
845 vues
Patyatann 2.0: confinement créatif et nouveau chapitre

Top 2020

1
4807 vues
Malaïka met le feu à La Réunion
2
3733 vues
AnneGa raconte son nouveau clip avec Azim Moollan
3
2389 vues
Le Tango Bluz de Zulu