Stefan Gua rend hommage à Bam Cuttayen dans son prochain album

Catégorie L'artiste de la semaine / Publié le 06 Juin 2019

Stefan Gua a une 'grande gueule'. Quand il ne l’ouvre pas pour faire entendre ses opinions politiques et environnementales, il chante de jolies ballades engagées. Artiste et activiste mauricien, Stefan Gua a lancé un premier single ‘Frontier’  le 4 mai dernier, extrait de son prochain album solo qui s’intitule ‘Balad pou Gaby’. Qui est Stefan Gua? Qui est 'Gaby'? La isla vous dit tout, ou presque, sur l’actualité de notre artiste de la semaine.

Le chanteur et co-fondateur du groupe Étaé (avec Yannick Durhone), compte 14 ans d’expérience sur la scène mauricienne. L’univers musical éclectique et les compositions de l’artiste transpirent de sa passion pour ses racines africaines. Stefan Gua a joué sur de nombreuses scènes à Maurice et à l’étranger, notamment à Madagascar, pour L’Alliance Française de Antsirabé et le festival ‘Mamahoaka’ devant plus de 20 000 personnes. 

Graphiste de formation, Stefan Gua fut aussi militant des droits humains avant de se joindre à la mouvance de gauche de son pays pour défendre la justice sociale et l’écologie. Il n’est donc pas surprenant que son single 'Frontier' parle de "l’absurdité des frontières, puisque la nature n’en comporte pas", nous explique le chanteur de 42 ans. Une ballade poétique écrite et interprétée par Stefan Gua, dont les paroles résonnent comme un cri du cœur:  

"Tou seki esansiel pou ena lavi, soley dilo ek ler, zot tou gratwi 

Personn napa kapav met enn valer lorla

Lavi li pena pri li ena zis so drwa…*"

Après une parenthèse de cinq ans, Stefan Gua revient avec un projet d’album qui s’intitule 'Balad pou Gaby'. "Ce projet est un hommage à un artiste fortement engagé des années 70 à Maurice, Bam Cuttayen (NDLR: Bam Cuttayen fut un poète militant engagé dans la lutte pour la justice sociale, surnommé le 'chantre des laissés pour compte' et décédé en 2002.), dont un des titres les plus connus 'Gaby', raconte l’histoire de ce pêcheur qui périt noyé", raconte Stefan Gua. L’album, en préparation depuis plus de 2 ans, devrait compter 9 titres et abordera une réflexion sur la profonde contradiction des sociétés humaines et la planète. Un crowdfunding** a été mis en place afin de financer le projet.  

Ecoutez 'Frontier' de Stefan Gua:


*"Tout ce qui est essentiel à la vie Le Soleil, l’eau et l’air sont tous gratuits. Nul ne peut y mettre une valeur. La vie n’a pas de prix, elle a juste ses droits."

**Les personnes souhaitant y participer peuvent acheter en avant-première 4 titres sur support CD ou en téléchargement pour 4 € ou Rs150. Les dons libres sont aussi les bienvenus. Plus d’info sur la page Facebook de l’artiste ici.

Stacy FEVRIER - The Butterfly Effect
L’art d’être partout, avec toujours un coup d’avance, c’est Stacy Février. Suivez ici, et nulle part ailleurs, les nouveaux héros de la culture mauricienne et internationale.

Autres articles L'artiste de la semaine

commentez cet article

Film of the week

68%

On écoute

95%

Top de la semaine

Top du mois

1672 vues
‘Zoli lepok’: Emlyn nous raconte son nouveau clip
1647 vues
Hans Nayna fait sa révolution!
1348 vues
Rain et Jason Lily, ou la naissance du ‘Kreol (...)
1301 vues
Le talent fou de Shaun Beyond
1005 vues
Saodaj’: ‘J'espère que nous offrirons beaucoup d'émotion au public!’
934 vues
Eric Triton: ‘L’Art est ce qui voyage le plus (...)
879 vues
LA ISLA 2068 | Les hôtels Attitude vous invitent (...)
877 vues
Le phénomène Koffee au coeur de Spanish Town, Jamaïque
856 vues
John Wick Parabellum explose tout!
806 vues
‘Chernobyl’: Bouleversante immersion au cœur de la catastrophe de (...)

Top 2019

1
4792 vues
‘Serenity’: Mélodrame sous les tropiques
2
3688 vues
‘Serenity’, magnifique flop
3
2850 vues
Port-Louis Waterfront, le souffle du renouveau