Tous ‘Dan mem Bato’! Les artistes racontent

Catégorie Idées | Tendances / Publié le 20 Avril 2020

La pandémie du Covid-19 a chamboulé nos vies. Depuis plus d’un mois, plus de trois milliards de personnes dans le monde sont confinées chez elles. Plus de 150 pays sont concernés, dont l’île Maurice. La consigne est simple : rester chez soi. Afin de conscientiser la population mauricienne, un collectif d’artistes, d’auteurs et d’acteurs culturels de l’île a vu le jour : Artis Moris Kont Viris. Dans une démarche citoyenne, artistique et bénévole, le collectif a lancé la chanson ‘Dan mem bato’, réalisée dans le respect du confinement, le 1er avril 2020. Retour avec Mélanie Peres, Michel Ducasse, Zulu et Nicolas Bastien-Sylva sur cette belle initiative.

‘Dan mem bato’, un ''blues-koltar'' à la mélodie entraînante, compare la situation actuelle à une tempête que nous devons tous affronter ensemble. Le message passe encore mieux si des artistes comme : Linzy Bacbotte, Laura Beg, Alain Ramanisum, The Prophecy, Mélanie Pérès, Zulu, Les Inkonus, Blakkayo, Bigg Frankii, Bruno Raya, Yvette Dantier, Lionel Cupidon et Steeve Laridain, le chantent tous en chœur ! A cette mobilisation artistique se rajoutent aussi Marie-Noëlle Elissac-Foy, Nicolas Bastien-Sylva de l’agence Twögether, Stephan Rezannah du label Jorez Box, Damien Nayna d’AVS Productions et Elvis Heroseau.   

Les paroles de la chanson ‘Dan mem bato’ sont écrites par le parolier et poète mauricien Michel Ducasse, sur une musique originale composée par le chanteur Zulu (voir son live en mars dernier pour ‘Dreamers - La Garden Party 2’). On y retrouve aussi la plume de Shenaz Patel, auteure mauricienne. La direction musicale est signée, Elvis Heroseau. ''Nous souhaitions faire une chanson qui ne serait pas moralisatrice, mais qui sensibiliserait les gens'', nous explique Michel Ducasse. ''Cette pandémie touche tout le monde sans exception ; un éveil de consciences qui remets les compteurs à zéro et nous demande d’être solidaires et de réfléchir à un monde nouveau'', poursuit-il. Les paroles en créole mauricien, sont simples mais profondes : ''Si nou pa res lakaz, viris pou propaze. Samem ki vre mesaz, lamor dan kwin sime''. 

La chanson est aussi accompagnée par un visuel poignant, réalisé par Nicolas Bastien-Sylva, créatif engagé : ''Le point de départ a été la mer et des pêcheurs. Je me suis souvenu du livre ‘Le vieil homme et la mer’ d’Ernest Hemingway. Il y avait aussi le symbolisme de la protection, d’où le masque'', nous explique Nicolas. 

Véritable buzz sur la toile, le clip (monté par Damien Nayna), est un assemblage de vidéos filmées par les artistes depuis leur maison. Résultat : un beau melting-pot générationnel. La vidéo, immédiatement virale, sera partagée plus de 5,000 fois sur Facebook en une semaine seulement! Selon le spécialiste Nicolas Bastien-Sylva, ''ce clip a touché plus de 350,000 personnes. Lorsque quelque chose est fait avec le cœur, au-delà des objectifs financiers, si la démarche est honnête et authentique, les gens seront sensibles à cela''.

Zulu, qui vit son confinement de manière citoyenne et responsable, mais non sans une once d’inquiétude pour l’avenir, nous explique qu’il est impressionné du résultat et de l’accueil qu’a reçu la chanson. ''Ce projet démontre que si nous voulons réaliser quelque chose ensemble, nous le pouvons. Cette chanson et ce clip ont été réalisés bénévolement dans des conditions de confinement et le résultat est extraordinaire'', nous raconte Zulu. Pour sa part, la jeune chanteuse qui monte, Mélanie Pérès (gagnante de Konpoz to Lamizik et programmée sur le dernier Dreamers - voir son live), s’estime ''chanceuse d’avoir vécu cela, car l’arrangement musical est juste magnifique''. Sensible à la démarche, Mélanie Pérès garde le cap: ''nou tou lor mem vag, nou bizin ram dan mem direksion pou sap ladan. Alors, res zot lakaz pou ki pli vit nou kapav sorti'' 

Regardez le clip ‘Dan mem bato’: 


Stacy FEVRIER - The Butterfly Effect
L’art d’être partout, avec toujours un coup d’avance, c’est Stacy Février. Suivez ici, et nulle part ailleurs, les nouveaux héros de la culture mauricienne et internationale.

Autres articles Idées et Tendances

commentez cet article

Film of the week

78%

On écoute

92%

Top de la semaine

Top du mois

2203 vues
Le voile se lève sur le Kaz'Out 2020!
1551 vues
Stelio, de l'amour et des rêves rodriguais
905 vues
Pangar, La Réunion crépite !
791 vues
'The Haunting of Bly Manor' un frisson d'impatience
764 vues
Quand la reine de Saba inspire Batuk
669 vues
La Isla 2068, c’est (re)parti !
652 vues
Le line-up du festival La Isla 2068 #3 dévoilé (...)
618 vues
Woodkid, 7 ans après...
600 vues
[Vidéo] Annega en live sur 'Home' @ Dreamers
589 vues
La rébellion techno-pop d'Ela Minus

Top 2020

1
12164 vues
'To merit enn kouronn', magnifique cri du cœur de (...)
2
6080 vues
Malaïka met le feu à La Réunion
3
5711 vues
Blakkayo: "Le futur se construit avec les jeunes d'aujourd'hui"