Toy Story 4, la magie continue

Catégorie Popcorn | Cinéma / Publié le 05 Juillet 2019

Toy Story, chef d’œuvre d’animation et de poésie, avait à l’époque en 1995, positionné Pixar comme la référence absolue du dessin animé. Le premier long-métrage d'animation en images de synthèse était aussi la première production Pixar à sortir au cinéma. Un coup de maître orchestré par les géants Steve Jobs et John Lasseter (réalisateur). Le quatrième opus, sorti ce mercredi 3 juillet à Maurice, reste dans la lignée d’une franchise rare et frôlant la perfection.

1995, 1999, 2010, 2019… il aura fallu attendre 9 ans pour découvrir les nouvelles aventures de Woody le cow-boy et Buzz l'éclair. Toy Story 4, visuellement somptueux, nous balade en camping-car dans ce nouvel épisode. Deux décors: un parc d’attractions et un magasin d’antiquités impressionnant. Une intrigue: retrouver ‘fourchette’ kidnappé par la vielle poupée ‘Gaby Gaby’ et ses automates dans le magasin d’antiquités. Un nouvel univers qui permet de découvrir de nouveaux personnages très réussis: ‘Fourchette’ donc est une cuillère-fourchette en plastique attirée par les poubelles, ‘Duke Caboom’ (Keanu Reeves en VO) est une cascadeur canadien ‘roi du crash’ (hilarant), et la vielle poupée ‘Gaby Gaby’ semblant tout droit sortie d’une production Blumhouse. Drôle, dynamique, impertinent, émouvant et coloré, on retrouve tous les ingrédients qui ont fait le succès des Toy Story. Seul hic: la trame narrative plutôt légère et vite essoufflée. Le plaisir reste cependant bien réel et la 3D est très réussie. Et les pastilles post générique sont très sympas. Allez le voir en salles!

Toy Story 4 – 80%
De Josh Cooley
Avec Woody, Buzz l'eclair, Fourchette, Duke Caboom, La Bergère...
Genre: Animation
Durée: 1h40
Visa: All
Synopsis: Woody et la bande de jouets partent avec la famille de Bonnie en camping-car pour une semaine de voyage. Pendant ce périple, la bande de jouets doit veiller à ce que Fourchette ne retourne pas à l'état de déchet - ce qu'il souhaite par dessus tout. Fourchette se fait kidnapper par la poupée Gaby Gaby...

Scéances:
  • Star - Caudan (Port Louis): 13h15, 15h30, 21h00
  • Star - La Croisette (Grand Baie): 11h00, 18h00 (VO)
  • Star - Bagatelle: 11h00, 13h15, 15h30
Victor GENESTAR - Requiem for a Dream
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles Popcorn et Cinéma

commentez cet article

Film of the week

60%

Nos critiques

60%
Luc Besson
69%
de André Øvredal
79%
Ari Aster
64%
de Alexandre Aja
80%
de Josh Cooley
Dans les salles

Top de la semaine

Top du mois

1607 vues
Tanzii, quand dessin rime avec magie!
1296 vues
Les artistes qui vont secouer le Kaz'Out 2019!
1243 vues
Lolita Lélé, le nouveau tube de Batuk et Les (...)
1203 vues
Natty Gong en freestyle dans les rues de Londres (...)
1117 vues
Ici c’est Paris Mauritian All Stars !
1086 vues
Le Beau Plan Creative Park aux couleurs de Dreamers (...)
1044 vues
Realiz to bann rev, ‘l’hymne à la motivation’ d’Osmosis (...)
1025 vues
D&L, pour une industrie de la mode éthique à (...)
946 vues
Labelle, La Réunion du futur
868 vues
Junior Marina, de Konpoz to Lamizik à Dreamers X

Top 2019

1
5587 vues
Le nouveau clip très ‘hot’ de Saodaj’
2
5062 vues
‘Serenity’: Mélodrame sous les tropiques
3
4087 vues
‘Serenity’, magnifique flop