“Tragique mise en scène” par Gilbert Ahnee

Catégorie Idées | Histoire & Patrimoine / Publié le 27 Juillet 2017

Cela doit être un rituel ! Une sorte d’entrée en scène initiatique ou la mise en place boulevardière de la prochaine lamentation du futur maire sortant. Le nouveau premier magistrat de la capitale - chez nous, Madame, Monsieur, on en change tous les ans ! – annonce la remise à neuf de la toiture du théâtre de Port-Louis. Cela, apprend-on, devrait coûter Rs 67 millions. Et à un quotidien d’annoncer que le site, après rénovation, abritera un espace pour les expositions – ce doit être ce qu’on appelle une galerie, un bureau de tourisme, une salle des fêtes et un café. Pourquoi pas un spa et des guichets pour le Loto tant qu’à faire ?

Assumons que tous ceux qui veulent bien concevoir et financer ce projet de rénovation savent assurément qu’un théâtre sert à présenter à un public assis dans sa salle des œuvres interprétées sur sa scène. Ceci étant admis, on devrait aussi accepter que ce théâtre rénové n’est pas destiné aux assemblées générales de syndicats, aux remises de prix de collèges de la capitale ou aux causeries de prédicateurs de passage. S’il était entendu que le théâtre de Port-Louis – comme celui de Rose-Hil d’ailleurs – doit-être exclusivement un théâtre, sans doute faudrait-il alors s’inquiéter de quelques préalables. 

Un théâtre ne peut se passer d’un directeur de théâtre. En l’absence d’un permanent à ce poste, il faudrait au moins un comité de sélection, en mesure d’établir une programmation. Le public qui se déplace pour aller au spectacle est-il capable d’assurer la masse critique requise pour faire vivre des artistes – et entretenir les murs de leur salle de spectacle ? Dans quelle mesure peut-on, en motivant hôteliers et tour-opérateurs, faire vivre ce théâtre en y présentant aussi, principalement aux touristes, un spectacle conçu avec les meilleurs compositeurs, paroliers, metteurs en scène de la région ? 

Un théâtre, par ailleurs, peut-il vivre dans un ville morte ? 

Gilbert AHNEE - L'Observateur
Ancien responsable de publications à Maurice et à Madagascar, Gilbert Ahnee fut journaliste d’opinion pendant un quart de siècle.

Autres articles Idées et Histoire & Patrimoine

commentez cet article

Film of the week

68%

On écoute

90%

Top de la semaine

Top du mois

4465 vues
‘Serenity’: Mélodrame sous les tropiques
2549 vues
Port-Louis Waterfront, le souffle du renouveau
1566 vues
Lakaz d’Art: ‘Nous croyons en Port-Louis!’
1502 vues
Frida Kahlo et Salvador Dali, les muses de NIM
1406 vues
Tamarin, Surf et Photographie avec Keïvan Cadinouche
1350 vues
Osmosis Project frappe fort avec son nouveau single ‘N.W.O’
1324 vues
AfrikaBurn: le festival qui met le feu à l’Afrique (...)
1295 vues
Le nouveau diamant brut de la Jamaïque
1291 vues
Sex Education pour tous !
1187 vues
‘You’ sur Netflix : le Hit après le Flop (...)

Top 2019

1
4465 vues
‘Serenity’: Mélodrame sous les tropiques
2
2549 vues
Port-Louis Waterfront, le souffle du renouveau
3
1566 vues
Lakaz d’Art: ‘Nous croyons en Port-Louis!’