Umbrella Academy: ‘X-Men’ à la sauce Netflix

Catégorie Popcorn | Série / Publié le 06 Mars 2019

Encore des super-héros qui doivent sauver le monde. Scénario familier… et recette gagnante. La nouvelle série Netflix, ‘Umbrella Academy’ a conquis les internautes depuis sa première diffusion le 15 février dernier. Déjà 10 premiers épisodes diffusés et Netflix a annoncé la production de la deuxième saison. La série se démarque par des personnages atypiques et touchants, une bande sonore excellente, et un casting au top. Geeks ou pas, la série a potentiellement tout pour plaire ! A découvrir…

‘Umbrella Academy’ reprend l’univers du comic book, du même titre, publié par Dark Horse Comics (‘Aliens’, ‘Alien vs Predator’) en 2007 et 2008. L’histoire, illustrée par Gabriel Bá (‘Daytripper’), est écrite par Gerard Way, auteur de BD et aussi leader du groupe de rock alternatif, ‘My Chemical Romance’. Tournée au Canada, l’adaptation de la bande-dessinée est développée par le showrunner, Steve Blackman (‘The Associate’, ‘Fargo’). 

L’histoire remonte en octobre 1989. Quarante-trois bébés naissent inexplicablement le même jour et au même moment, de femmes qui n'étaient pas enceintes et que rien ne relie. Sir Reginald Hargreeves, riche scientifique, en adopte sept pour les préparer à sauver le monde. Mais à l’adolescence, la famille se brise et le groupe se dissout. Ils ne se retrouvent qu’à la mort de leur père adoptif,  alors qu’une menace d’apocalypse les guette. 

Cette histoire de famille rappelle vaguement les ‘X-Men’ du Professeur Charles Xavier. On y retrouve aussi le côté loufoque du film ‘Kick-Ass’, et une touche gothique emprunté à ‘Batman’. A la différence des gros blockbusters de Marvel et DC Comics, la série ‘Umbrella Academy’ parle plus profondément de certains sujets de société, comme le divorce, et les traumatismes familiaux. 

La réussite de cette série, inégale et imparfaite, tient de beaucoup de petites choses.  L’interprétation des personnages est par exemple impeccable. A l’affiche, Ellen Page (Vanya Hargreeves), révélée dans le film ‘Juno’ ; Robert Sheehan (‘Misfits’), est de retour dans la peau de Klaus Hargreeves, télékinésiste et gothique excentrique; ou encore la chanteuse Mary J. Blige en tueuse badass… Les ingrédients qui font de ‘Umbrella Academy’ une bonne série sont : le jeu d’acteur convainquant, la bande sonore éclectique (de Queen à Woodkid) et  un sens de l’humour noir divertissant. A voir !   

Regardez la bande annonce de la série 'Umbrella Academy':


Stacy FEVRIER - The Butterfly Effect
L’art d’être partout, avec toujours un coup d’avance, c’est Stacy Février. Suivez ici, et nulle part ailleurs, les nouveaux héros de la culture mauricienne et internationale.

Autres articles Popcorn et Série

commentez cet article

Film of the week

70%

Top séries

70%
de M. Night Shyamalan
69%
de Steven Knight
75%
De Barry Jenkins
68%
de Steve McQueen (II)
83%
de Dan Gilroy
Dans les salles

Top de la semaine

Top du mois

3178 vues
‘Serenity’, magnifique flop
2634 vues
Port-Louis Waterfront, le souffle du renouveau
1914 vues
Kaya : hommage national au roi du Seggae
1480 vues
Tamarin, Surf et Photographie avec Keïvan Cadinouche
1357 vues
Le nouveau diamant brut de la Jamaïque
1329 vues
Damien Elisa: ‘Kaya, une part de moi à jamais.’
1277 vues
Pour l'amour du Jazz!
1208 vues
Sakifo frappe fort pour ses 15 ans !
1059 vues
Media Trust Awards: And the winner is...
953 vues
A la découverte du patrimoine musical de Maurice

Top 2019

1
4584 vues
‘Serenity’: Mélodrame sous les tropiques
2
3178 vues
‘Serenity’, magnifique flop
3
2634 vues
Port-Louis Waterfront, le souffle du renouveau