Umbrella Academy: ‘X-Men’ à la sauce Netflix

Catégorie Popcorn | Série / Publié le 06 Mars 2019

Encore des super-héros qui doivent sauver le monde. Scénario familier… et recette gagnante. La nouvelle série Netflix, ‘Umbrella Academy’ a conquis les internautes depuis sa première diffusion le 15 février dernier. Déjà 10 premiers épisodes diffusés et Netflix a annoncé la production de la deuxième saison. La série se démarque par des personnages atypiques et touchants, une bande sonore excellente, et un casting au top. Geeks ou pas, la série a potentiellement tout pour plaire ! A découvrir…

‘Umbrella Academy’ reprend l’univers du comic book, du même titre, publié par Dark Horse Comics (‘Aliens’, ‘Alien vs Predator’) en 2007 et 2008. L’histoire, illustrée par Gabriel Bá (‘Daytripper’), est écrite par Gerard Way, auteur de BD et aussi leader du groupe de rock alternatif, ‘My Chemical Romance’. Tournée au Canada, l’adaptation de la bande-dessinée est développée par le showrunner, Steve Blackman (‘The Associate’, ‘Fargo’). 

L’histoire remonte en octobre 1989. Quarante-trois bébés naissent inexplicablement le même jour et au même moment, de femmes qui n'étaient pas enceintes et que rien ne relie. Sir Reginald Hargreeves, riche scientifique, en adopte sept pour les préparer à sauver le monde. Mais à l’adolescence, la famille se brise et le groupe se dissout. Ils ne se retrouvent qu’à la mort de leur père adoptif,  alors qu’une menace d’apocalypse les guette. 

Cette histoire de famille rappelle vaguement les ‘X-Men’ du Professeur Charles Xavier. On y retrouve aussi le côté loufoque du film ‘Kick-Ass’, et une touche gothique emprunté à ‘Batman’. A la différence des gros blockbusters de Marvel et DC Comics, la série ‘Umbrella Academy’ parle plus profondément de certains sujets de société, comme le divorce, et les traumatismes familiaux. 

La réussite de cette série, inégale et imparfaite, tient de beaucoup de petites choses.  L’interprétation des personnages est par exemple impeccable. A l’affiche, Ellen Page (Vanya Hargreeves), révélée dans le film ‘Juno’ ; Robert Sheehan (‘Misfits’), est de retour dans la peau de Klaus Hargreeves, télékinésiste et gothique excentrique; ou encore la chanteuse Mary J. Blige en tueuse badass… Les ingrédients qui font de ‘Umbrella Academy’ une bonne série sont : le jeu d’acteur convainquant, la bande sonore éclectique (de Queen à Woodkid) et  un sens de l’humour noir divertissant. A voir !   

Regardez la bande annonce de la série 'Umbrella Academy':


Stacy FEVRIER - The Butterfly Effect
L’art d’être partout, avec toujours un coup d’avance, c’est Stacy Février. Suivez ici, et nulle part ailleurs, les nouveaux héros de la culture mauricienne et internationale.

Autres articles Popcorn et Série

commentez cet article

Film of the week

69%

Top de la semaine

Top du mois

1577 vues
Tanzii, quand dessin rime avec magie!
1226 vues
Les artistes qui vont secouer le Kaz'Out 2019!
1225 vues
Lolita Lélé, le nouveau tube de Batuk et Les (...)
1084 vues
Ici c’est Paris Mauritian All Stars !
1055 vues
Pascal Pierre, le ‘Guru’ de la musique électronique mauricienne
999 vues
Realiz to bann rev, ‘l’hymne à la motivation’ d’Osmosis (...)
996 vues
D&L, pour une industrie de la mode éthique à (...)
932 vues
Labelle, La Réunion du futur
849 vues
Junior Marina, de Konpoz to Lamizik à Dreamers X
810 vues
Rasinn Kare met le monde à l’envers !

Top 2019

1
5542 vues
Le nouveau clip très ‘hot’ de Saodaj’
2
5052 vues
‘Serenity’: Mélodrame sous les tropiques
3
4067 vues
‘Serenity’, magnifique flop