'Woke', Vincent Brasse en plein cœur

Catégorie Musique | Le son de la semaine / Publié le 06 Avril 2021

"On a tous une musique en nous que l’on n’ose pas partager." Vincent Brasse l'a fait et se lance en solo. Le chanteur de Crossbreed Supersoul, le groupe de rock mauricien le plus cool des années 2000, a dévoilé 'Woke' sur sa nouvelle page YouTube. Un morceau pop et hypnotique entre Thom Yorke et The XX, rien que ça. 'Woke' de Vincent Brasse est notre son de la semaine!

 'Woke' marque une nouvelle étape dans la carrière de Vincent Brasse. Star d’un groupe particulièrement apprécié à Maurice - dont le comeback tant espéré est programmé pour fin 2021 -, le chanteur-musicien-compositeur est de retour. Chez lui à Tamarin, avec son iPhone et sa muse, il fait fort: "Avec le confinement je n’avais pas le matos dont on a normalement besoin pour produire et enregistrer. Je me suis donc lancé le défi de faire un titre avec ce que j’avais sous la main... pas de micro par exemple! Tout est tourné chez nous à Tamarin, avec ma petite famille. Carlita (sa femme, visible dans le clip) est certainement ma muse. C’est elle qui m’a poussé à aller de l’avant et c’est surtout elle mon ‘quality controller’!"

La chanson, accompagnée de la voix frissonnante de Vincent Brasse et d’un riff délicat de guitare, est très belle, et le clip, au grain 'arty', est touchant de poésie. “Everybody is Woke Now” chante Vincent Brasse. 'Woke', le mot est brûlant d'actualité. Issu de l’argot des Afro-Américains, le terme (dérivé du mot 'wake', réveiller) est né au début des années 2010 avec le mouvement Black Lives Matter. Vincent nous explique: "Woke, c’est le terme qui tourne en ce moment aux États-Unis pour parler de ceux qui se disent concernés par les problèmes raciaux et les autres discriminations. Mais il y a aussi une dérive de ce mouvement qui parfois devient aussi fermé que ceux qu’il est supposé combattre. C’est de cela que je parle dans cette chanson."

Avec 'Woke', Vincent Brasse se libère. Le bouche à oreille est excellent. Une réussite qui annonce d’autres productions: "Le projet c’est de sortir plusieurs prod’ cette année. Aujourd’hui, la technologie permet d’avoir des résultats corrects au niveau mixage et mastering, même à la maison."

Cette année 2021, tronquée, devrait être une année particulièrement faste pour Vincent Brasse. Son groupe Crossbreed Supersoul, dont le titre 'Be Mine' sorti en 2006 résonne encore dans les cœurs mauriciens, est (enfin!) de retour en studio pour enregistrer un quatrième album. Un album produit à Pereybère, au studio Kapricorn, avec Richard Hein déjà derrière les deux premiers albums. Le confinement a retardé la sortie mais pas altéré l’envie: "Nous étions en plein préparatifs pour le lancement des 3 premiers titres de notre prochain album. On avait planifié de lancer des chansons régulièrement durant l’année. Avec le confinement c’est malheureusement ‘on hold’, mais on va reprendre très vite!" L'excitation monte. On reste sur le coup et on vous tiendra informé dans Le Lab!

Victor GENESTAR - Requiem for a Dream
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles Musique et Le son de la semaine

commentez cet article

On écoute

87%

Top de la semaine

Top du mois

885 vues
Avec 'Tipa', Ribongia poursuit son hommage à La Réunion... (...)
677 vues
La Isla 2068 reportée au samedi 21 mai 2022
594 vues
[vidéo] La Citadelle de Port-Louis ressuscite avec We Love (...)
553 vues
[60 secondes] Brian Lamoureux et son mur de Port-Louis
538 vues
'Biohackers', les nouveaux pirates

Top 2021

1
5196 vues
Two Motions, le nouveau duo électrique made in Mahébourg
2
2695 vues
Balade dans la nuit de Port-Louis avec Junior Marina
3
2467 vues
D’Eau Coulée à Paris, le nouveau monde de Greg