Alors Lionel Permal, quel est le programme du prochain Kaz'Out?

Catégorie Sortir | Ile Maurice / Publié le 24 Août 2018

C’est reparti pour un tour! Le Kaz’Out, meilleur festival de musique de l’île, revient le 3 novembre à l’Aventure du Sucre. Une cinquième édition ambitieuse et une belle programmation que nous présente Lionel blackmenbluz Permal, créateur du festival.

Lionel Permal, que nous réserve cette prochaine édition? Trois jours de fêtes (incluant le OFF les 1er et 2 novembre) autour de la musique, des artistes généreux venant de Maurice et de l'extérieur. Le format reste similaire à 2017, avec un petit bonus: une nouvelle scène à l'Aventure du Sucre.

Peux-tu, comme l'année dernière, présenter aux lecteurs le line-up de cette année?

DOLORES - Réunionnaise qui dégage une énergie folle sur scène. Une super découverte. Une heure de voyage pendant laquelle elle vous raconte son histoire! Notre coup de cœur du IOMMA 2018!

MANUDIGITAL - Manu est un Riddim maker! Il collabore avec un tas d'artiste comme Alborosie, Beenie man, Bazil...spécialiste du reggae. Il vient de sortir un nouvel album et le présentera sur la Kaz'Apero.

BAZIL - Français de retour à Maurice pour le plus grand plaisir de tous ceux qui l'ont découvert sur la Kaz'Apero l'année dernière. Il fera le show le 2 novembre lors du Tropical Sound System des OFF Kaz'Out

RAFIKI - Depuis son premier passage "Découverte" lors du Kaz'Out en 2015, petit Rafiki est devenu grand et sa musique a pris un tournant. Il sera accompagné de Fusional Mind pour son live.

UNMIND - Nous l'avions repéré lors des auditions faites dans le cadre du concours pour gagner un accompagnement professionnel avec Lively Up. C'est du lourd! Du bon rock grunge comme on aime.

M'TORO CHAMOU - Artiste de Mayotte qui vous emmène dans l'univers de son Za N'goma, une musique super rythmée aux couleurs africaines. C'est un personnage attachant avec des textes engagés. Content de pouvoir enfin le programmer!

ZISKAKAN - C'était tout à fait logique pour moi de boucler le tour d'horizon des ces 5 années avec le réunionnais Gilbert Pounia et son Maloya engagé.

CEDRICK CARRE - Notre petit protégé. Sélectionné lors des auditions pour gagner un accompagnement professionnel dans le cadre du Kaz'Out. Le projet est rendu possible grâce au soutien de l'Institut Français. Il est actuellement en résidence artistique, et promet de belle chose. A découvrir absolument sur la scène Dan Vilaz du festival.

KAN & SALEM - On souhaitait renouveller l'expérience "Sound Healing" de l'année dernière. Cette année c'est Kan, accompagné de Salem, qui ouvrira le festival le 3 novembre avec de nombreux instruments sur scène. Pour moi c'est vraiment l'occasion de faire un break dans notre "Busy life" et de se laisser porter par la musique.

PATYATANN - Quel parcourt depuis leur première programmation sur le premier Kaz'Out en 2013. On est fier de les revoir sur l'une des scènes du festival le 3 novembre. Ils le méritent tellement!

- De l'intimité du lancement du festival au grand succès de la dernière édition le 4 novembre dernier, le Kaz'Out s'est imposé comme une référence. Comment rêves-tu le Kaz'Out des prochaines années ? Nous arrivons avec cette cinquième édition a l'aboutissement d'une première phase de développement du festival. Maintenant que les fondations sont en place, nous pouvons inviter le public à participer davantage à la réalisation du Kaz'Out. Je rêve de prochaines années remplies de bonne énergies pour le festival, avec une belle croissance du public et un intérêt encore plus grand des partenaires et sponsors.

- As-tu un modèle en tête? Nous avons un modèle d'évolution en tête, bien sûr, mais ça restera dans nos têtes pour le moment (rire)!

- Avec Babani Soundystem et Tambour Battant le live electronique - très tendance mais plutôt rare à Maurice -, a fait une entrée fracassante dans le festival. Est-ce une volonté de poursuivre dans ce sens? Pour moi le critère le plus important est d'amener sur la scène du Kaz'Out des projets avec une vrai personnalité scénique, donc si je tombe sur des projets électroniques qui vont dans ce sens, il y en aura d'autres oui, c'est sûr!

- Quelques mots sur le soutien de Terra... Cette année Terra renouvelle son soutien et densifie son apport, ce qui les placent comme partenaire principal du festival. Plus que du sponsoring, il s'agit-là d'un partenariat logique pour la mise en valeur de la culture et le développement de cette économie dans le nord. Le Kaz'Out commence à jouer un rôle important et nous espérons pouvoir contribuer à dynamiser l'économie du nord, le temps du festival.

Allez + loin: Rafiki, Tamarin et au-delà

Victor GENESTAR - Le Passionné
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles Sortir et Ile Maurice

commentez cet article

Actuellement

Dreamers 7

Film of the week

83%

On écoute

86%

Top de la semaine

Top du mois

7157 vues
Le nouveau A4C, made in Camp Caval
2397 vues
Rafiki, Tamarin et au-delà
1834 vues
Alors Lionel Permal, quel est le programme du prochain (...)
1779 vues
Konpoz to Lamizik, espoirs d'une finale
1203 vues
Vendredi 28 septembre, Dreamers et des étoiles
1110 vues
Fanfan la musique
791 vues
Yelle, toujours fluo!
708 vues
Ghostland, nouveau cauchemar de Pascal Laugier
695 vues
Avec la victoire d'Emlyn, Konpoz to Lamizik voit plus (...)
630 vues
[Video] Nou ti interview - The Prophecy

Top 2018

1
7157 vues
Le nouveau A4C, made in Camp Caval
2
5927 vues
Le jazz mauricien brille avec Jerry Léonide
3
5741 vues
Fusion et liberté avec Jerry and the Resistance