Damien Elisa: ‘Kaya, une part de moi à jamais.’

Catégorie Musique | News / Publié le 22 Février 2019

"J’ai eu la chance de travailler avec beaucoup d’artistes qui ont marqué l’histoire de la musique locale." Damien Elisa est un virtuose de la musique. Il décortique le son et la rythmique comme personne. Cet auteur-compositeur-interprète devenu pianiste de renom, a accompagné des artistes locaux majeurs, comme Jean-Claude Gaspard, le ségatier Serge Lebrasse, ou encore le groupe mythique Cassiya. Mais, celui dont il a été le musicien à partir de 1994, et qui l’aura particulièrement touché, c'est Joseph Réginald Topize, dit Kaya, le père fondateur du Seggae. Dans le cadre de la commémoration des vingt ans de la disparition de Kaya (21 février 1999), Damien Elisa revient sur quelques moments forts partagés avec l’artiste le plus emblématique de l’île Maurice.

Damien Elisa avait 18 ans, et d'avantage de cheveux, lors de sa première rencontre avec Kaya, en 1994. C’était au Café de la Plage à Grand-Baie. "Pour moi, qui étais encore très jeune, c’était une formidable opportunité. Kaya m’a appris tellement de choses, il fera toujours partie de moi," nous raconte-t-il. Ce seront trois années riches en expériences, où le multi-instrumentiste (harmonica, guitare, basse, piano, voix), apportera sa contribution à ce monument de la musique mauricienne.

Cette année-là, Kaya débute une carrière solo, sans son groupe Racine Tatane. Il fait appel à des artistes comme Neshen Teeroovengadum, Berty Fok, Damien Elisa donc, ou encore Eric Triton. Damien Elisa sera amené à collaborer avec Kaya sur l’album ‘Seggae Experience’ (sorti en 1998), produit par Meli-Melo Music. Cet album sera l’un des plus aboutis de Kaya, avant sa mort tragique dans sa cellule de prison, un 21 février 1999 (lire notre article: Kaya: Hommage national au roi du Seggae). "Kaya m’a fait découvrir le Seggae. J’ai tout de suite aimé. Encore aujourd’hui, je ne saurais pas vous décrire ce ‘son’ tellement différent. On ne peut pas l’expliquer!" s’enthousiasme Damien Elisa. On retrouve notamment, l’harmonica et les accords de piano de l’artiste sur la chanson ‘Sant lamour’ de Kaya.      

Vingt ans après… 

Depuis, Damien Elisa a poursuivi sa route et nous a fait voyager à travers ses albums, comme ‘Piano piéni’, ‘Caroline’, ‘Allright’ ou encore l’excellent ‘Mon P’tit Zik’. Fier de son parcours, et pleinement reconnaissant de tout ce que lui aura appris Kaya, Damien Elisa a plein de projets pour 2019. L’un d’entre eux : le ‘Damien Elisa, Tribute to Kaya’. En subtil compositeur et arrangeur musical qu’il est, c’est aux côtés de ses trois musiciens : Berty Fok, Yannick Mamerou et Jim Batchian, que Damien Elisa présente ‘Tribute to Kaya’, l'année qui marque les vingt ans de la disparition de Kaya. Une prestation live, durant laquelle le groupe reprend le répertoire du "seggaeman", tout en y ajoutant la petite touche ‘Damien Elisa’. La première représentation très acclamée, date de quelques jours, le 3 février dernier, au Kenzi Bar de Flic En Flac.   

Maintenant, il aimerait emmener les prestations live actuelles plus loin, à travers un album et éventuellement une tournée régionale et européenne, "pour marquer notre comeback et faire découvrir la musique de Kaya, à notre sauce, au monde entier."

Un beau retour pour cet artiste « silencieux » ces derniers temps. Il nous confie être passé par des moments difficiles. Son outil de travail, son piano, a été endommagé durant un voyage aux Seychelles. Mais Damien Elisa continue son chemin. Ce vendredi 22 février c’est au Backstage du Hennessy Park Hotel d’Ebène qu’il se produira avec ses musiciens pour rendre hommage à Kaya. Encore et toujours.

Ecoutez 'Sant lamour' de Kaya:


Stacy FEVRIER - The Butterfly Effect
L’art d’être partout, avec toujours un coup d’avance, c’est Stacy Février. Suivez ici, et nulle part ailleurs, les nouveaux héros de la culture mauricienne et internationale.

Autres articles Musique et News

commentez cet article

On écoute

79%

Top de la semaine

Top du mois

4236 vues
AnneGa, la future pop star mauricienne
2573 vues
Natty Gong en freestyle dans les rues de Londres (...)
2258 vues
Roots Blakarol, vibrations reggae de Camp Carol sur le (...)
1510 vues
Le Beau Plan Creative Park aux couleurs de Dreamers (...)
1437 vues
Les nouvelles étoiles de Konpoz to Lamizik
1417 vues
Le tour du monde musical de Jason Heerah
1160 vues
La finale de tous les espoirs
1025 vues
Fridays for Future Mauritius, dans le sillage de Greta (...)
893 vues
Joker, fascinant chaos
791 vues
Tou korek pour Evan Sohun et ses Toudims à (...)

Top 2019

1
5822 vues
Le nouveau clip très ‘hot’ de Saodaj’
2
5151 vues
‘Serenity’: Mélodrame sous les tropiques
3
4236 vues
AnneGa, la future pop star mauricienne