L'homme qui graffe plus vite que son ombre

Catégorie L'artiste de la semaine / Publié le 11 Août 2017

Les North Side Zoo ont un nom qui claque et un fondateur qui graffe plus vite que son ombre. Aieki - aka Latchoum pour ses jeunes disciples - est le fondateur de ce collectif Hip-Hop, entre Rap et Street Art. "Une école de la rue" nous raconte-t-il. Pour accompagner le Live brûlant du groupe A4C lors du prochain Dreamers, l'artiste de Triolet assurera une performance graffiti. Rencontre avec un personnage attachant avant Dreamers 5 vendredi 1er septembre à L'Aventure du Sucre. Aieki est notre artiste de la semaine La Isla - Hôtels Attitude.

De passage dans nos bureaux mercredi dernier, Aieki a failli repeindre tous nos murs, mais il s'est retenu (il faut dire qu'on a déjà des fresques de Rymd et Dévid. C'est déjà pas mal!) Ce n'est pas la première fois que nous collaborons avec ce passionné de culture urbaine. Déjà, au lancement de La Isla Social Club il était venu peindre un panneau XXL dans un coin du jardin du Château de Labourdonnais. C'était en 2015. Aujourd'hui Aieki est devenu le spécialiste de l'airbrush: un pistolet qui nécessite une technique très spécial et beaucoup de précision pour peindre sur des t-shirts ou des casquettes. Une performance qu'il proposera à ceux qui souhaitent repartir avec un petit souvenir.

Les North Side Zoo existent depuis 2007 : "L'idée c'était de se retrouver entre passionnés de culture Hip-Hop et de former les plus jeunes. J'étais le professeur de chant pour une trentaine de jeunes. Je leur apprenais l’écriture et les techniques de rap" nous raconte Aieki. L'inspiration, Aieki ne l'a pas trouvée à Triolet, mais plus dans la culture US et un peu française. Avec ses amis ils se retrouvaient à Grand Baie sur la plage publique ou à Quatre Bornes à la Cité Kennedy où il côtoyait notamment le collectif Mordikiss. De sa passion pour la culture Hip-Hop Aieki en fait son métier. Avec les North Side Zoo (NSZ) il lance un groupe de Rap. Deux albums sortiront : Supaclique en 2007 et Da Street Academy en 2010. Ils feront notamment la 1ere partie d'Admiral T en 2008.

Aujourd'hui Aieki élargit sa palette à des performances en airbrush: "Au début je faisais quelques graffes sur les casquette de potes. Puis le bouche à oreilles s'est développé et j'ai pu me faire un peu d'argent. Le airbrush nécessite beaucoup de précision, de patience et de nettoyage car l'objet est très fragile. Et je peins toujours des murs (NDLR: uniquement dans le privé, pas dans la rue le matériel étant cher)" nous confie Aieki. Les North Side Zoo se sont un peu éparpillés: "Chacun vit avec sa famille mais l'esprit est toujours là". Un esprit à revivre pendant Dreamers 5 !

Toutes les infos sur notre prochain événement Dreamers : Dreamers 5, l'aventure rêvée.

Gardez le contact avec l'actualité de l'artiste : accédez à la fiche d'Aieki puis cliquez sur Devenir Fan.

Chaque semaine La Isla Social Club, en partenariat avec les Hôtels Attitude, zoom sur un artiste mauricien (ou lié à l'Ile Maurice) dont l’actualité mérite d’être relevé. C'est l'artiste de la semaine

Victor GENESTAR - Requiem for a Dream
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles L'artiste de la semaine

commentez cet article

Film of the week

88%

On écoute

83%

Top de la semaine

Top du mois

Top 2024

1
1251 vues
Il est l'heure de s'inscrire au concours Konpoz to (...)
2
976 vues
Manu Desroches, de 'La Terre' aux étoiles
3
955 vues
Déjà plus de 20,000 vues pour la vidéo du (...)