Le groupe qui va enflammer Dreamers c'est A4C !

Catégorie L'artiste de la semaine / Publié le 25 Août 2017

« On dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas ». L’excitation monte. Le groupe A4C c’est une histoire de famille. Une passion rassembleuse née dans les rues de Curepipe. A l’origine, il y a un homme, Pascal Chellen, devenu sur scène Tical Negus. Son credo ? 1 pour tous, tous pour 1. D’où ce nom, A4C, pour « All for camwad » (tout pour les potes) : un groupe d’ados crée en 2002 pour le fun entre « des amis d’école qui ont grandi ensemble ». Leur point commun ? Une passion précoce pour le rap et la langue créole, un sens certain du bon mot, et une ville, Curepipe, qui forge l’identité de ce collectif unique à Maurice. Depuis, A4C est devenu grand. Tête d’affiche du prochain Dreamers 5, ils risquent fort d’en surprendre plus d’un. L’artiste de la semaine c’est avec le groupe A4C !

Au départ confidentiel, le groupe - fan du Wu-Tang Clan - baigne alors dans « un univers gangsta, avec des paroles crus et un son plutôt hardcore » nous racontent Pascal (31 ans) et Didier (26 ans) de passage dans nos bureaux à Port-Louis. Mais avec les années A4C mûrit et la notoriété débute : « on a évolué musicalement, nos textes aussi sont devenus plus pertinents et travaillés. Chacun écrivait ses textes puis on les mettait en commun. On enregistrait dans nos maisons à Curepipe et les gens nous ont découvert grâce à Internet et des vidéos faites maison sur You Tube. » Un buzz facilité par certains clashs historiques filmés par vidéos interposées - un procédé habituel dans le milieu rap - « C’est du passé - rigolent-ils en cœur, maintenant on maîtrise » !

En 2016 c’est le buzz. Des performances Live remarquées lors des 2 éditions du festival Porlwi et deux clips "blablablabla" et "bad trip" (sur les drogues synthétiques), aux texte subtils, et au bouche à oreilles fulgurant (on vous en reparle demain). En Live, A4C donne tout et frappe juste : « les mauriciens sont assez timides, il faut les bouger ! On essaie de toucher les gens avec nos textes sur des sujets sensibles ». Des textes - toujours en créole - ciselés à la perfection, jonglant sur les thèmes de l’afro descendance, l’injustice, et l’antisystème.

Cette équipe désormais bien rodée et soudée est une affaire de talent. Vous connaissiez les Clarisse Sisters ? Place aux Curepipe Brohers (désolé pour la comparaison!)... Autour du fondateur Tical Negus, on retrouve Didier Thérèse aka 10G13, son frère Thierry aka Lil-T, le danseur professionnel bien connu Emmanuel Chellen aka Numanity (frère de Pascal) qui conseille aussi sur la mise en scène, et un phénomène qui a rejoint le groupe plus récemment : le jeune Myckee ; un nom sur toutes les lèvres depuis quelques semaines et la claque du clip "zardin zetwal" : « Lui c’est celui qui nous impressionne le plus. Son flow, son attitude sur scène. Myckee c’est l’avenir » s’enflamment en cœur ses partenaires de Live, Pascal et Didier.

Pour Dreamers l’équipe d'A4C sera au complet, avec une surprise de taille : ils invitent l’excellent Jason Lily, décidément partout ! Le chanteur-musicien, artiste très charismatique et aux multiples facettes (et leader du groupe Maron’er) est un peu moins habitué à l’univers Rap. Une rencontre de styles que l’on attend avec impatience ! Les conditions du Live seront aussi exceptionnelles avec Tical Negus qui sera derrière les platines, en mode dj et beatmaker, derrière les 3 micros de Jason, Didier et Myckee.

Reste maintenant à sortir un premier album et un clip de la trempe d'un "zardin zetwal". Pour cela, et allez plus loin dans l’aventure A4C, il faudra les soutenir. Ils le méritent largement ! Découvrez les dans la bonne humeur, avec Jason Lily (à la fin!), dans cette vidéo spéciale Dreamers :

Réservez votre ticket pour Dreamers 5.

Gardez le contact avec l'actualité du groupe : accédez à la fiche d'A4C puis cliquez sur Devenir Fan.

Chaque semaine La Isla Social Club, en partenariat avec les Hôtels Attitude, zoom sur un artiste mauricien (ou lié à l'Ile Maurice) dont l’actualité mérite d’être relevée. C'est l'artiste de la semaine.

Victor GENESTAR - Requiem for a Dream
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles L'artiste de la semaine

commentez cet article

Film of the week

73%

On écoute

91%

Top de la semaine

Top du mois

3276 vues
‘Serenity’, magnifique flop
1947 vues
Kaya : hommage national au roi du Seggae
1620 vues
So, la nouvelle face de l’électro mauricienne
1525 vues
Les 16 travaux de Stephan Toussaint
1346 vues
Damien Elisa: ‘Kaya, une part de moi à jamais.’
1307 vues
Pour l'amour du Jazz!
1111 vues
Le sud en ébullition avec Oeson, The Prophecy et (...)
969 vues
A la découverte du patrimoine musical de Maurice
966 vues
Ben Harper, Rock in Trianon !
863 vues
Økuna, La Réunion lé la

Top 2019

1
4600 vues
‘Serenity’: Mélodrame sous les tropiques
2
3276 vues
‘Serenity’, magnifique flop
3
2654 vues
Port-Louis Waterfront, le souffle du renouveau