Oeson invite Blakkayo dans un clip tourné à Port-Louis

Catégorie Musique | Le clip de la semaine / Publié le 24 Janvier 2017

On vous a parlé début 2016 de l'excellent second album du mauricien Oeson. Ce jeune chanteur de Reggae-Dance Hall né en 1991 à l'Escalier nous a séduit avec Freedom Talk.

Une belle revanche pour cet artiste à la voix rauque dont son premier album produit très jeune était resté inaperçu. Dans « Freedom Talk » on retrouve notamment Praise most high, le titre phare de l'album qui propose en featuring un certain Blakkayo, la grande star mauricienne et l' « ami et guide » du jeune artiste.

[Voir la fiche de Oeson puis cliquez sur "Devenir Fan" pour suivre son actualité]

[Voir la fiche de Blakkayo puis cliquez sur "Devenir Fan" pour suivre son actualité]

L'occasion de dévoiler un clip très sympa tourné dans les rues de Port-Louis, la capitale mauricienne, avec donc le grand Blakkayo. Un beau coup de pouce pour Oeson ! Regardez ici le clip Praise most high de Oeson featuring Blakkayo :


Victor Genestar - Le Passionné
Un nouveau son, une expo, un ciné ? Méfiez-vous tout lui tient à cœur ! Avec sa plume aiguisée, quand tombe le verdict, c'est "L'amour et la violence"...

Autres articles Musique et Le clip de la semaine

commentez cet article

Notre avis

83%

On écoute

79%

Top de la semaine

Top du mois

1605 vues
Tanzii, quand dessin rime avec magie!
1294 vues
Les artistes qui vont secouer le Kaz'Out 2019!
1243 vues
Lolita Lélé, le nouveau tube de Batuk et Les (...)
1115 vues
Ici c’est Paris Mauritian All Stars !
1041 vues
Realiz to bann rev, ‘l’hymne à la motivation’ d’Osmosis (...)
1036 vues
Le Beau Plan Creative Park aux couleurs de Dreamers (...)
1024 vues
D&L, pour une industrie de la mode éthique à (...)
968 vues
Natty Gong en freestyle dans les rues de Londres (...)
946 vues
Labelle, La Réunion du futur
868 vues
Junior Marina, de Konpoz to Lamizik à Dreamers X

Top 2019

1
5583 vues
Le nouveau clip très ‘hot’ de Saodaj’
2
5062 vues
‘Serenity’: Mélodrame sous les tropiques
3
4085 vues
‘Serenity’, magnifique flop