Tanzii, quand dessin rime avec magie!

Catégorie L'artiste de la semaine / Publié le 17 Août 2019

Créatrice d’univers oniriques et fantastiques, Tanzii est une magicienne des dessins colorés. Graphiste de profession, Tanzii, de son vrai nom, Tania Naigum, est une artiste mauricienne originaire de Grand Bois, à Savanne. A seulement 23 ans, notre artiste de la semaine sera en live painting, en duo avec Baba Gaïa, pour la 10e édition de Dreamers, sur un mur du Beau Plan Creative Park, à l’Aventure du Sucre, le vendredi 13 septembre prochain. Un baptême du feu pour l’artiste. Rencontre.  

"Dreamers X sera mon tout premier live painting. J'ai déjà fait des murs avant, mais ce n'était pas devant un public. Je suis certaine que cela sera encore une expérience enrichissante", raconte Tanzii. Si son nom ne vous dit rien pour l’instant, vous avez surement croisé son beau sourire et vu son joli coup de pinceau aux cotes de l’artiste-peintre Baba Gaïa au Château de Labourdonnais, durant le live painting avec les enfants de l’Ecole de Fatima, lors du précédent festival La Isla 2068. "C'était une superbe expérience parce que j'étais dans un milieu très artistique et dynamique, ainsi qu’un bon moment de partage avec les enfants qui pouvaient s'exprimer et s'amuser avec la peinture", se souvient Tanzii. 

Grande fan de bande-dessinées, de mangas et de dessins animés, c’est de là que vient ses inspirations. "Chaque film d’animation que je regarde dégage une atmosphère unique et utilise des combinaisons de couleurs différentes, ce qui m'inspire dans mes créations. Je n'ai pas vraiment de style particulier encore. Mes peintures sont basées sur le surréel et la fantaisie. Certains de mes dessins sont aussi composés d'éléments sortis de comics, de mangas, ou inspirés de la mythologie grecque." Tanzii nous entraîne dans des univers aussi surréalistes que beaux, en mélangeant des teintes sombres et des couleurs pastelles. 

Tanzii a toujours su qu'elle voulait être artiste professionnelle. "Mes études secondaires terminées, je voulais connaître quelque chose de nouveau et de créatif." Elle se lance dans des cours de graphisme de 2016 à 2018. "Le graphisme a beaucoup influencé mon art, car c'est de là que j'ai commencé à me pencher vers le côté digital, que j'aime beaucoup".

Pour découvrir le premier live painting de Tanzii, c’est au Beau Plan Creative Park que cela se passe ! Dreamers X accueillera Tanzii avec Baba Gaïa sur un grand mur du Studio Dance School. Elle y voit déjà une fresque "mélangeant  plusieurs influences artistiques internationales, tout en gardant un côté local et reconnaissable". Pour mieux connaitre Tanzii et son art, restez branché ! D’autres articles et vidéos sont à venir prochainement…

Accédez à la fan zone pour voir la fiche de Tanzii.

'L'artiste de la semaine' c'est chaque semaine avec La isla social club en collaboration avec les hôtels Attitude. Accédez au classement de tous les artistes et cliquez sur 'Devenez Fan' pour suivre l'actualité d'un artiste mauricien en particulier.

Stacy FEVRIER - The Butterfly Effect
L’art d’être partout, avec toujours un coup d’avance, c’est Stacy Février. Suivez ici, et nulle part ailleurs, les nouveaux héros de la culture mauricienne et internationale.

Autres articles L'artiste de la semaine

commentez cet article

Film of the week

60%

On écoute

79%

Top de la semaine

Top du mois

1607 vues
Tanzii, quand dessin rime avec magie!
1296 vues
Les artistes qui vont secouer le Kaz'Out 2019!
1243 vues
Lolita Lélé, le nouveau tube de Batuk et Les (...)
1203 vues
Natty Gong en freestyle dans les rues de Londres (...)
1117 vues
Ici c’est Paris Mauritian All Stars !
1086 vues
Le Beau Plan Creative Park aux couleurs de Dreamers (...)
1044 vues
Realiz to bann rev, ‘l’hymne à la motivation’ d’Osmosis (...)
1025 vues
D&L, pour une industrie de la mode éthique à (...)
946 vues
Labelle, La Réunion du futur
868 vues
Junior Marina, de Konpoz to Lamizik à Dreamers X

Top 2019

1
5587 vues
Le nouveau clip très ‘hot’ de Saodaj’
2
5062 vues
‘Serenity’: Mélodrame sous les tropiques
3
4087 vues
‘Serenity’, magnifique flop