Joshila Dhaby: Street Artist et Eco-warrior

Catégorie L'artiste de la semaine / Publié le 01 Mars 2019

Joshila Dhaby, aka Jay Dee, Street Artist mauricienne, est minutieuse, créative et passionnée. A 38 ans, cette autodidacte est passée par plusieurs techniques de peinture avant de se consacrer  au Street Art. Sa première performance ?  Peindre le conteneur du projet sociétal et environnemental 'Moris Dime', initié par Meta-Morphosis, agence d'ingénierie culturelle et artistique à Maurice. L’artiste nous en dit plus sur son parcours, et comment elle allie l’art à la conscientisation sur le développement durable.   

Si son nom ne vous est pas particulièrement familier, vous avez certainement dû voir ses œuvres au Caudan Waterfront à Port-Louis, sur la capsule temporelle numérique de 'Moris Dime' (lire notre article: 'Avec Moris Dime, demain c'est maintenant!'), pour le 50ème anniversaire de l’indépendance de l’île Maurice. On retrouve aussi une de ses fresques, peinte avec des étudiants universitaires, dans la région de Moka, à l’initiative du groupe ENL. L’artiste a aussi collaboré au projet ‘Sime Lalimier’, de l’ONG Projet de Société en partenariat avec l’ONG SAFIRE durant le mois de février. C’était à l’occasion de la commémoration de la disparition du chanteur Kaya (lire notre article: 'Hommage national au roi du Seggae'). Avec plusieurs artistes, dont Nirmal Hurry, Yannick Durhone, Denis Meyers, Gaël Froget, et donc, Joshila Dhaby, la Résidence Mère Teresa, (Triolet), a fait peau neuve durant le mois de février. A Maurice ou ailleurs, les travaux de Joshila sont un aperçu de son héritage mauricien, et de la culture durable qui prévaut dans les environnements insulaires. Son art a franchi bien des frontières depuis ses débuts en 2016 : Afrique du Sud, Angleterre, Danemark ou encore Miami. 

"Je considère ma pratique artistique comme un processus de réflexion et d’idées en perpétuelle mutation, plutôt que d’être une représentation figée de la culture, de l’histoire ou bien encore de nos traditions," nous explique Joshila. Au cœur de son art : sa passion pour l’écologie, et l’envie que le spectateur se remette en question quant à sa manière d’interagir avec la nature.  

La jeune femme travaille actuellement sur sa prochaine exposition, prévue pour juin 2019, qui aura pour thème ‘La sensibilisation et la discussion sur la responsabilité de nos jeunes à l’égard de l’environnement’, tout en mettant l’accent sur la vie marine. "Je m'efforce de créer des expériences multi sensorielles à travers l'installation et l'engagement du public afin de réfléchir à l'impact de nos actions sur la vie marine. Lors de la création de ce nouveau corpus, mon enquête consistera à interroger la manière dont les humains interagissent avec la nature. Les travaux porteront à la fois sur les meilleures pratiques et sur les défis à venir," nous explique-t-elle. En mode Eco-warrior, Joshila Dhaby se concentre sur la création pour le moment. Elle espère voyager prochainement dans la région pour un évènement artistique communautaire. Restez branché…

Accédez à la fan zone pour voir la fiche de Joshila Dhaby

'L'artiste de la semaine' c'est chaque semaine avec La Isla Social Club en collaboration avec les hôtels Attitude. Accédez au classement de tous les artistes et cliquez sur 'Devenez Fan' pour suivre l'actualité d'un artiste en particulier.

Stacy FEVRIER - The Butterfly Effect
L’art d’être partout, avec toujours un coup d’avance, c’est Stacy Février. Suivez ici, et nulle part ailleurs, les nouveaux héros de la culture mauricienne et internationale.

Autres articles L'artiste de la semaine

commentez cet article

Actuellement

DREAMERS X

Film of the week

69%

On écoute

79%

Top de la semaine

Top du mois

2434 vues
Le nouveau clip de General Love séduit par sa (...)
2424 vues
L’art de la fête selon The Primative Ö
2201 vues
Lumière sur la cérémonie d’ouverture des JIOI 2019!
1835 vues
Le clip ‘Legends’, le grand kiff des Jeux !
1620 vues
Rodrigues chante ‘Travay’ en hommage à Marie Lourdes L’Eveillé
1503 vues
OSB Crew: les bad boyz de Plaisance soufflent leurs (...)
1430 vues
Tanzii, quand dessin rime avec magie!
1031 vues
Le premier salon de l’art contemporain à Maurice
981 vues
Pascal Pierre, le ‘Guru’ de la musique électronique mauricienne
956 vues
Yool le clown au grand cœur

Top 2019

1
5392 vues
Le nouveau clip très ‘hot’ de Saodaj’
2
4991 vues
‘Serenity’: Mélodrame sous les tropiques
3
3981 vues
‘Serenity’, magnifique flop