La victoire écrasante du Kaz’Out!

Catégorie Sortir | Ile Maurice / Publié le 08 Novembre 2019

4000 personnes réunies, guichets fermés à 19h30… Cette sixième édition du Kaz’Out Musik Festival aura dépassé tous les records. Un bilan très positif à la hauteur de la programmation explosive que nous vous présentions sur le Lab en août dernier (Lire notre article: Les artistes qui vont secouer le Kaz’Out 2019). Le niveau artistique, un cran supérieur cette année, aura bel et bien fait vibrer l’Aventure du Sucre ce 1er novembre 2019. Le Kaz’Out confirme son statut de rendez-vous musical incontournable sur l'île et dans la région. Et le rendez-vous est déjà donné pour 2020. Kaz’Out reviendra pour une septième édition les 7 et 8 novembre de l’année prochaine !

‘’Nous sommes très heureux de voir que la fréquentation du festival augmente chaque année. Cette année encore l’ambiance conviviale est restée intacte avec une mixité du public de plus en plus visible !’’ Après un long chemin, et des éditions de plus en plus ambitieuses, Laura Hébert et Lionel Permal, les fondateurs du festival, peuvent savourer leur succès. Ce Kaz’Out marque une nouvelle étape avec une programmation bouillonnante, riche et variée. Suisse (The Two), Madagascar (The Dizzy Brains), Rodrigues (Mannyok), Tunisie (DuOuD), Jamaïque (Lt. Stichie), Maurice (The Prophecy, Hans Nayna…), les trois scènes du festival avaient de la gueule entre blues, maloya, séga tambour, reggae, dancehall et métal !

Le public, très familial, a pu découvrir de beaux talents, notamment DuOuD. Ce duo venu de la Tunisie aura fait danser le public aux dernières heures du festival sur un somptueux mélange entre la musique traditionnelle d’Afrique du nord et l’électro.  Selon les retours unanimes des festivaliers, le (champêtre) séga tambour de Mannyok et le heavy metal impressionnant de maîtrise (et de rage) des malgaches de The Dizzy Brains sortent du lot. Un grand écart artistique à l’image de ce festival, misant sur la diversité. On applaudit également l’énergie ultra positive de la révélation Anne Ga (Lire notre article: AnneGa, la future pop start mauricienne), vrai bol d’air frais sur la scène musicale mauricienne, et la prestation électrique du duo de blues mauricianno-suisse The Two (Lire notre article: The Two, tremblement de terre annoncé sur le prochain Kaz'Out!). Autre belle surprise : Votia avec son maloya électro, envoûtant et enivrant. A noter également le dynamique reggae dancehall de Lt. Stichie, la fraîcheur des Roots Blakarol et les charismatiques prestations de Hans Nayna et The Prophecy qui confirment leur statut de valeur sure de la musique mauricienne. 

Et pour l’année prochaine ? Laura Hébert et Lionel Permal nous glissent à l’oreille qu’ils ont un objectif en tête : garder leur équipe de cinq personnes au complet. ‘’C’est ce qui nous a permis d’offrir une édition un cran au-dessus cette année. Pour l’édition 2020 de Kaz’Out, l’idée est de rester sur les terres de Beau Plan et d’améliorer ce qui est améliorable, avec quelques nouveautés on l’espère!’’ A suivre de très prés! 

Aniouta COTEGAH - Juste la fin du monde
Jeune, libre et impertinente, avec Aniouta Cotegah le futur c'est maintenant. La nouvelle vague? Sa passion. Son idole? Xavier Dolan, forcément.

Autres articles Sortir et Ile Maurice

commentez cet article

Actuellement

LA ISLA 2068 #3

Film of the week

84%

On écoute

91%

Top de la semaine

Top du mois

2067 vues
Top 10: Le monde du street art face au (...)
1148 vues
Les ambitions de Go Out!
1096 vues
La culture panafricaine à l’honneur du ALU Arts Fest
1005 vues
Ghetto Kumbé, trio colombien à suivre!
976 vues
'Lam An Doz', le message d’amour de Maya Kamaty
955 vues
Odezenne, Pouchkine et mythologie
945 vues
Un Mama Jaz 2.0 avec Gina & Belingo
898 vues
'The Outsider', le dernier Stephen King en série
869 vues
'Dark Waters', la contamination lente
845 vues
Patyatann 2.0: confinement créatif et nouveau chapitre

Top 2020

1
4807 vues
Malaïka met le feu à La Réunion
2
3733 vues
AnneGa raconte son nouveau clip avec Azim Moollan
3
2389 vues
Le Tango Bluz de Zulu